actualite | vendredi 23 mai 2014

La France, 2nd producteur de jeux vidéo au monde


Si la crise touche de nombreux secteurs en France et en Europe depuis déjà quelques années, on remarque que les activités de services liées au numérique ont encore la côte, et tout particulièrement l'industrie du jeu vidéo.

Le ministère de l'Économie et des Finances vient de publier un communiqué dressant un bilan réjouissant de ce secteur en matière d'emploi et de dynamisme économique.

Avec plus de 300 entreprises françaises spécialisées dans ce secteur en pleine expansion, son chiffre d’affaires mondial est passé de 41,9 milliards à près de 60 milliards d’euros entre 2011 et 2012 et pourrait franchir le cap symbolique des 75 milliards d’ici l’an prochain.


Ubisoft, Arkane studio, Ankama, les acteurs Français sont très largement respectés à l'échelle internationale, quel que soit les plateformes ou les support de distribution.

Le talent des artistes hexagonaux est aussi largement reconnu grâce à des formations professionnalisantes réputées, et il est fréquent de retrouver des créateurs français à des postes de haute responsabilité dans les plus grands studios.

Voilà un signe rassurant pour un secteur en pleine évolution, et qui va bien plus loin que l'industrie vidéoludique...

Article du gouvernement

les autres actualité
masterclass la villette
+
mercredi 09 août 2017 actualité Les Masterclasses, une expérience à ne pas rater!

Les Masterclasses, une expérience à ne pas rater!

farcry 5
+
mercredi 09 août 2017 actualité Ubisoft présente la bande-annonce de FarCry 5

Ubisoft présente la bande-annonce de FarCry 5

lily et snout
+
mercredi 19 juillet 2017 actualité Lily & Snout, le court-métrage VR en temps réel

Lily & Snout, le court-métrage VR en temps réel

+
mercredi 12 juillet 2017 actualité Grand Prix Game Design 2017 : Les lauréats !

Grand Prix Game Design 2017 : Les lauréats !




Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.