actualite | vendredi 02 septembre 2016

Les travaux de photo architecturale de Ekaterina Busygina

Pour la photographe, l’architecture est la manifestation du caractère et de l’inspiration d’une personne.


Ekaterina Busygina est photographe d’origine moscovite qui a toujours été profondément passionnée par l’architecture et les volumes. 

Très vite repérée il y a quelques années par des magazines spécialisés, la qualité indéniable de ses travaux lui permet aujourd’hui d’être exposée dans les plus grandes galeries et les espaces publics les plus prestigieux. 

De Time Square en passant par son pays natal jusqu’au Louvre, où elle a notamment remporté le grand prix de la cinquième édition du concours de photographie annuelle du célèbre musée parisien.
 
Sa passion l’emmène aujourd’hui à parcourir le monde à la recherche d’édifices de toutes les époques, 
dans lesquels elle laisse voguer son objectif à la recherche de perspectives et de lignes de force authentiques, transformant ainsi ombres et lumières en une véritable grammaire poétique de l’image.

De Paris à Tokyo, la force de ses travaux sublimes l’architecture originelle des sujets sur lesquels elles travaillent, s’appropriant de façon tout à fait atypique les lieux qu’elle, avec des angles de vue aussi lyrique qu’originaux.

Si nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer d’autres travaux de ce type, il est indéniable de constater que Ekaterina Busygina se démarque du lot, offrant une vision à la fois contemplative et surréaliste, tant à travers ses cadrages qu’avec la délicatesse de son approche de la lumière.

Portfolio de Ekaterina Busygina

les autres actualité
yann rabanier
+
jeudi 20 avril 2017 actualité Yann Rabanier expose ses visages célèbres

Yann Rabanier expose ses visages célèbres

kim holtermand
+
vendredi 31 mars 2017 actualité Kim Høltermand, un photographe de référence

Kim Høltermand, un photographe de référence




Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.