actualite | mercredi 09 mai 2018

Focus sur Loïc Bonnaure

Cet ancien étudiant nous parle de son travail sur les portraits de photographes qu'il expose au Festival ImageSingulières.


Juste avant le vernissage de son exposition au festival ImageSingulières à Sète, Loïc se confie sur son travail de portraits de photographes. Nous avons eu l'opportunité de lui poser quelques questions. 

Depuis combien de temps participes-tu au festival ?
C’est la 4e année. J’expose les portraits de photographes qui ont exposés ici sur les 3 dernières années.    

Comment t’es venue l’idée de faire ces portraits ?
Au départ c’était une commande pour le festival et d’année en année j’ai continué avec le même concept.   

Que raconte ta série ? 
Des rencontres, des personnages, et photographier le photographe "himself".
C’est aussi tenter de capter le personnage, de saisir le photographe car généralement, il préfère être derrière l’appareil.
D’ailleurs pour cette série, ils se sont assez facilement prêté au jeu.  

Comment réfléchis-tu tes prises de vues ?
L'idée est de tenter de faire un portrait, de garder la même distance et le même fil à chaque fois pour chaque photographe. En fonction du personnage le lien est différent ; ce qui donne un résultat homogène où chacun dégage sa propre personnalité.  


Parle nous de ces portraits 
Le but étant d'identifier et de retrouver le personnage (pour ceux qui connaissent les acteurs des photographies), avec leurs traits de caractère et de mettre en lumière chaque personnalité. Tous sont d’origine différentes (chiliens Belges, anglais, espagnol, français…) et sont passés par le festival, où j’ai pu réaliser leurs portraits.     

Avec quoi travailles tu ? 
Un boitier réflex Canon 1DX avec un 85mm.   

Peux tu nous en dire plus sur ton utilisation de la lumière ? 
Très simple étant donné qu'il n’y a qu’une source de lumière. C’était une contrainte à la base ; malgré tout cela fonctionne et le rendu est satisfaisant pour ma part. Je travaille régulièrement avec une seule source que je modèle en fonction des sujets, des envies... J’utilise un flash autonome Profoto avec une boite à lumière.   

As-tu des artistes que tu aimes plus particulièrement ?
Alberto Garcia Alix dont j’admire le travail ainsi que tous les autres sujets de l’expo. C’est une belle opportunité que d’approcher des photographes de renom et d’avoir un moment d’intimité avec eux, un face à face en studio.
Certains seront présents lors du Festival et les autres sont aux 4 coins du monde !   

Vernissage Mercredi 9 mai à 19h

les autres actualités
+
mercredi 04 juillet 2018 actualité Témoignage d'Anaïs Ondet, Prix spécial Photographie

Témoignage d'Anaïs Ondet, Prix spécial Photographie

+
lundi 02 juillet 2018 actualité "Le chant des cygnes" d'Andrea Olga Mantovani





Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.