actualite | lundi 18 juin 2018

Les Leicaïstes accueillent Alexandre Ollier

Alexandre Ollier, ancien étudiant de l'ETPA entre dans le giron des Leicaïstes !


Alexandre Ollier est sorti de l'ETPA avec une mention spéciale du jury en 2015 suite à sa 3e année de spécialisation. Aujourd'hui il fait partie des photographes sélectionnés par Leica.

Comment as-tu intégré la section des Leicaïstes ?

J’ai commencé à travailler avec la marque Leica lors du festival MAP l’année dernière. La marque avait passé commande pour mettre en valeur trois jeunes photographes : Alis Mirebeau et Alexandre Chamelat (ancien de l’Etpa) faisait partie de la commande avec moi.
J’avoue avoir énormément apprécié photographier avec ce boitier donc j’ai investi !
Depuis je travaille sur mes commandes mais aussi dans mes sujets personnels avec.
Petit à petit j’ai beaucoup communiqué sur le fait de travailler avec du Leica et ça m’a permis cette visibilité.
La personne en charge de la communication Leica m’a proposé de publier mon sujet sur l’Ecosse après l’avoir vu sur mon site.

Au sujet de ton « road trip » en Ecosse, pourquoi es-tu parti là-bas ? 
J’ai toujours voulu aller en Ecosse, le hasard a fait que j’ai pas mal de proches qui sont partis avant l’hiver et qui m’ont poussé à y aller. J’ai de plus une affection particulière pour la culture anglo-saxonne et une facilité à parler anglais. 






Comment t’es venue l’idée de cette série ? 
La série construite durant le voyage, au fil des découvertes et des personnes rencontrées. Plus j’avançais dans mon road-trip, plus les images se construisaient dans mon esprit. C’est aussi en étant à l’écoute des écossais que j’ai pu voir autant de coins de ce pays.  
Cette série est un récit photographique, c’est un état de fait de mes rencontres et de mon rapport avec la nature.  
Concernant mes prises de vues, c’est assez instinctif ; j’ai énormément de choses à apprendre encore donc j’essaye d’améliorer mes prises de vues au fur et à mesure que j’avance dans mon métier de photographe. 
Je travaille avec un Leica MP240 équipé d’un summicron 35mm.  

Parmi les photographes Lecaïstes, quels sont ceux dont tu aimes particulièrement le travail ? 
Stéphane Lavoué est un photographe que j’admire, tant par son approche photographique, que par son traitement de l’image. Ses photographies sont très picturales, c’est magnifique.  

Qu’est-ce que ça fait de faire partie des grands photographes sélectionnés par Leïca ? 
Je suis très fier de faire partie de cette sélection même si je ne suis qu’au début de ma carrière et que j’ai encore énormément de chemin à parcourir.

Pour suivre Alexandre Ollier :
www.alexandreollier.com
https://www.instagram.com/alexandol/
https://www.facebook.com/Alexandreeol

les autres actualités
+
mercredi 04 juillet 2018 actualité Témoignage d'Anaïs Ondet, Prix spécial Photographie

Témoignage d'Anaïs Ondet, Prix spécial Photographie

+
lundi 02 juillet 2018 actualité "Le chant des cygnes" d'Andrea Olga Mantovani





Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.