actualite | mercredi 12 juillet 2017

Les flaques posent pour Andreas Kamoutsis

Un miroir naturel à même le sol.


Dans sa série "Hidden Reflections", le photographe grec Andreas Kamoutsis nous fait découvrir les rues de Vienne et de Copenhague à travers la pluie.

Il explique qu'après une averse, un nouveau monde parallèle surgit dans les reflets de l'eau, comme un immense miroir naturel qui s'étend à travers toute la ville et reproduit le moindre mouvement des éléments vivants autour d'elle.

Entre réel et symbolique, Andreas capture ces moments d'entre-deux si particuliers de manière tantôt figurative, tantôt réaliste.

Il utilise la lumière naturelle en variant les points de vue, exclusivement à travers l'eau, pendant ou après la pluie.
Il confie rechercher avec avidité ces moments rares pour photographier la rue et le monde qui l'entoure, en quête de ces instants où le temps semble s'arrêter, et où la vie reprend tout doucement ses droits.

Outre cette récente série, Andreas Kamoutsis reste un photographe professionnel qui réalise aussi des travaux de commande (portrait, packshot, gastronomie, etc).

On retrouve dans tous ses travaux une forte exigence graphique qui souligne son profond souci du détail.

Son univers à la fois poétique, pictural et introspectif mérite le détour et nous ne pouvons que vous inviter à découvrir ses nombreux travaux.

les autres actualité
nicolas rivals parallele
+
vendredi 21 juillet 2017 actualité Nicolas Rivals présente Parallèle

Nicolas Rivals présente Parallèle

grand prix photo 2017
+
jeudi 13 juillet 2017 actualité Grand Prix Photo 2017 : Le bilan !

Grand Prix Photo 2017 : Le bilan !

baris ozturk
+
mercredi 12 juillet 2017 actualité Baris Ozturk et sa passion nippone

Baris Ozturk et sa passion nippone

stephen mcmennamy
+




Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.