photographie


Jean-Christian Bourcart

Photographe

Promotion : 1983



Jean-Christian Bourcart commet des images dangereuses.

En 1999, il volt celles des "Madonnes Infertiles" des bordels de Francfort et des échangistes de "Forbbiden City".

À New York, il capture les visages d’automobilistes « incrédules, stupéfaits comme les animaux pris dans les phares » des embouteillages new-yorkais ("Traffic", 2004).

Il donne sa version du mot "Collateral" en projetant des photographies de victimes iraquiennes sur des maisons américaines en 2005.

En 2008, "Camden", reportage sur la ville la plus criminelle des États-Unis, reçoit le Prix Nadar.

Son travail, dans lequel l’image fixe est souvent l’élément d’une pièce multimédia, se poursuit aujourd’hui dans le cadre de "Black Sheet" : une photographie noire dont les réflexions questionnent le vide de l’image et de l’esprit.

Présent dans les plus grandes collections d’art contemporain, Jean-Christian Bourcart anime chaque année une master-class à l’ETPA.

jcbourcart.com






Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.