Designer d'Interface

Réaliser un design d’interface, c’est concevoir les interactions entre l’homme et le produit.



UI designer

Le lien entre l’humain et la machine



La conception d’interfaces concilie les demandes des utilisateurs et les exigences techniques propres au design d’interface.

Les missions & métier du UI Designer

Le designer de l’interface - aussi appelé UI designer - doit permettre à l’utilisateur d’accéder de manière intuitive à ce qu’il recherche et de circuler ainsi facilement entre tous les contenus du site. Il doit orienter l’utilisateur grâce à des navigations transverses et connexes et doit faire en sorte de minimiser les possibilités d’erreurs dans le parcours de l’utilisateur. L’ergonomie et l’architecture d’information sont essentielles pour la compréhension d’une interface.

Chaque élément graphique est élaboré graphiquement (boutons, icônes, barres, cadres, typographie, etc.). Le maître mot est « less is more » avec comme objectif permanent de ne garder que les informations utiles pour l'utilisateur que ce soit au niveau des contenus ou de la forme. Le but est d’abord de comprendre l’utilisateur. On peut dénombrer quatre types de design d’interfaces : le design d’information, le design de services, le design d’interaction, le design d’innovation.

Qualités requises & compétences

Le design d’interfaces est un assemblage de compétences. Concevoir une interface est un travail d’équipes, qui doivent proposer les interactions les plus appropriées, performantes et innovantes, en se basant sur les profils utilisateurs, les contextes d’utilisations et les scénarii d’usage.



Les designers d’interaction et les designers d’interfaces travaillent ensemble à créer les éléments de navigation, les enchaînements d’écrans, ainsi que leur organisation.

Le design d’interfaces doit maîtriser divers outils : Design visuel d'interface (Illustrator, Photoshop) ; Prototypage d’interfaces/d’interactions (Processing, Flash, Visual Basic, HTML, etc.) ; Wireframing et scénarisation d'interfaces ; Maquettage web (bon niveau en HTML5, CSS3, JavaScript/jQuery) ; Développement web back-end : PHP/MySQL. En outre, le designer d’interfaces doit se montrer créatif, avoir le sens de l’observation, être réactif, rigoureux et posséder une aptitude pour le travail en équipe.

Carrières & possibilités d’évolution

Un homme (26-30 ans), salarié ou freelance, doté d’un bac +3 et issu d’une école d’art, de design ou web, en CDI, travaillant majoritairement en agence mais aussi en entreprise (studio de design intégré ou start-up), c’est le profil type d’un designer d’interfaces en France. Le métier de designer d'interfaces est relativement récent. Il est apparu avec le développement de la mobilité numérique qui a élevé le niveau d'exigence du public vis-à-vis des produits technologiques. Les perspectives de ce métier sont donc très prometteuses.






01 / 02




Nos anciens
  01 02 03 04 / 04




Les étudiants, en fin de formation, ont alors les clés pour choisir leur parcours de photographe. C’est un gage de réussite et l’ETPA peut être fière du nombre de ses étudiants qui ont intégré avec talent le milieu photographique.

Gilles Favier
Directeur Artistique du Festival "Images Singulières"

Membre du jury du Grand Prix, j’ai pu apprécier la créativité, la recherche et développement dont sont capables les étudiants et leurs enseignants. J’ai accueilli deux étudiants qui se sont tout de suite adaptés à des projets complexes et rigoureux.

Dimitri Galitzine
Dirigeant de Mediatools



Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.