Modeleur 3D

Le modeleur 3D réalise les modèles en trois dimensions des personnages, des objets et des décors en créant des “sculptures” numériques.



Modeleur 3D

Le sculpteur du numérique



Le métier de modeleur 3D

Le modeleur 3D construit les modèles des “corps” qui seront animés (personnages, objets, décors…). Il élabore donc des sculptures numériques ainsi que des matériaux et des textures. En plus de respecter le cahier des charges, il doit aussi obéir aux lois de la physique. A l'écoute du designer (designer de produits, character designer, set designer…), il ne doit pas perdre de vue les intentions initiales du projet.

Qualités requises & compétences

Quel que soit son secteur d’activité, le modeleur doit faire preuve d’initiative et faire des propositions pour faire évoluer le projet du designer. Il se doit d’être à la page, d’être informé des dernières innovations en exerçant une veille aussi bien artistique que technologique. Ses connaissances en anatomie, en architecture, en histoire de l'art, lui permettront de s’adapter aux différents projets auxquels il sera associé.


La maîtrise de logiciels de modélisation 3D (3DS Max, Maya, Blender, etc.) est évidemment incontournable, ainsi que la connaissance d'un outil de type éditeur de niveau et d'un outil d'intégration de contenu.

Carrière & possibilités d’évolution

La 3D est devenue incontournable ! Il y a un besoin grandissant de professionnels maîtrisant les outils numériques non seulement dans le cinéma et les jeux vidéo mais aussi dans l’industrie automobile qui fait appel à des modeleurs 3D depuis longtemps. Moults secteurs industriels se tournent aussi vers la 3D : les industries aéronautiques, ferroviaires, les industries du moulage, de la fonderie, le luxe, la joaillerie, les entreprises de maquettage, de prototypage, d’évènementiels. Avec de l’expérience, le modeleur 3D peut devenir chef de projet. Il peut également se reconvertir en animateur 3D avec une formation artistique complémentaire.






01 / 02




Nos anciens
  01 02 03 04 / 04




Se familiariser avec les langages de programmation Web, permettre une interface entre le jeu et son utilisateur au travers d’un site Internet, promouvoir et procurer le désir de jouer au futur joueur, voilà quelques-unes des spécificités qu’apporte l’ETPA.

Pascal Martin
Co-fondateur du site 3DVF

Réflexion, pratique photographique & critique en présence de leur professeur titulaire, cela fait plus de 20 ans que j’interviens à l’ETPA pour partager mon expérience professionnelle dans le domaine du photojournalisme. Retrouver leurs travaux dans le jury de fin d’année me conforte dans mon choix d’intervenir depuis si longtemps à l'ETPA.

Jane Evelyn Atwood
Grand Reporter / Membre de l'Agence "Contact Press Image"



Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.