game design

May's Bubble

Jeu vidéo réalisé par Laurianne EPRON


Laurianne EPRON, en 1ère année de formation Game Design à l'ETPA, a imaginé un jeu vidéo plateformer.

Synopsis

Le palais sous-marin vient de remonter à la surface et l’eau de celui-ci se vide, privant les habitants de leur seul liquide vital.

On incarne May, la princesse de cette civilisation possédant une bulle magique lui permettant de se téléporter.

But

S’échapper du palais afin de retourner à la mer avant qu’elle ne soit elle-même desséchée.

Graphisme

N’ayant aucun ennemi autre que le temps, des graphismes doux et reposants collent mieux à l’ambiance du jeu.

May ne porte pas de robe à cause de sa petite taille et porte du rouge, ce qui permet de la détacher du fond et d'accentuer son côté hybride (mi-femme, mi-poulpe).

Gameplay

Le gameplay du jeu est basé sur les mécaniques liées à la téléportation. Il varie entre des phases de "platformer" et des phases reposant plus des mécanismes d’adresse, voire de "shooter". 

Le saut du personnage peut lui permettre de se déplacer dans certaines zones mais, parfois, le saut n’est pas assez haut/loin pour atteindre les plateformes, il permet alors de faire varier la hauteur du lancé de la bulle. 

Sur le même principe, la position du joueur sur la plate-forme permet d’influencer la longueur du saut ou encore le lancé de la bulle. 

Level Design

Le level design se veut progressif avec un premier niveau, ajoutant peu à peu de la complexité en demandant de viser des zones plus petites, de faire des actions combinées (ex : sauter et lancer la sphère en même temps), avec un bassin toutes les deux zones environ. 

Le second niveau est plus complexe car il demande plus d'adresse que le premier et varie davantage les phases de plate-forme et d'adresse avec des bassins moins fréquents sur la fin du niveau.



Les travaux de nos étudiants





Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.