photographie

Ravaudeuse de souvenirs

Léa Deligey


Léa Deligey se décrit comme une ravaudeuse de souvenirs.
En effet, à partir de photographies anonymes, sans contexte ni propriétaire, elle crée une histoire, inventée de toutes pièces.

Avant de commencer la photographie, Léa Deligey collectionnait déjà des photographies anonymes.
À force de les regarder, elle s’est prise à leur imaginer une histoire.

« Ces photographies, qui ont traversé le temps physiquement, n’ont cependant pas survécu à l’oubli. Depuis, leur mémoire est muette. Leur inventer une histoire, c’est ma façon de les faire renaître, de leur octroyer une seconde vie » explique-t-elle.



Les travaux de nos étudiants





Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.