photographie

Tandem

Pablo Baquedano


Ces portraits de couples sont là pour faire écho à la loi de 2002, laquelle recommande de prendre en compte dans les projets de vie, la dimension affective des personnes en situation de handicap.

Car pour vivre sa vie, il faut être entouré, connaître des émotions, des passions. C’est vrai pour nous, comme pour eux, les jeunes sont nés différents.
Au-delà des professionnels qui les entourent, ce sont avant tout les familles, des soeurs qui aident, cajolent, partagent, souffrent.

Et puis, dans le meilleur des cas, ces amoureuses, ces amoureux, qui remplissent une vie et font grandir. Les photographier ensemble pour une meilleure reconnaissance, celle de l’autre dans sa différence.



Les travaux de nos étudiants





Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.