close

CE SITE UTILISE DES COOKIES ET VOUS DONNE LE CONTRÔLE SUR CE QUE VOUS SOUHAITEZ ACTIVER

Tout accepter
Parametrer

Personnalisation des cookies

arrow-down
Enregistrer
Revenir aux actualités

Cloé Harent est lauréate de la deuxième Résidence 1+2 Factory !

16 octobre 2019
arrow-down
Cloé Harent, ancienne étudiante de l'ETPA et Prix Spécial du Jury en 2019, exposera du 17 octobre au 14 décembre 2019 en tant que lauréate de la Résidence 1+2 Factory.
 

Cloé Harent est lauréate de la deuxième Résidence 1+2 Factory mise en place en 2019, en partenariat avec la société Edeis, qui assure la gestion d’une partie du site de l’aéroport de Francazal à Cugnaux (territoire de Toulouse Métropole).

La Factory est un programme de résidence en entreprises ou en institutions, partenaires ou non du programme 1+2. Sur une période donnée, un.e photographe propose un regard d’auteur inédit sur la structure concernée en revisitant son identité, son histoire, ses modes opératoires, sa production, ses savoir-faire.
La Résidence 1+2 a pour ambition de créer une pépinière de jeunes photographes et un réseau d’entreprises et institutions, sensibles aux expressions artistiques.En 1912, le Capitaine Edouard Barès part à la recherche d’un terrain d’envol. Son choix s’arrête sur le lieu-dit «Franc-Cazals». Ces champs vides inspirent. En 1934, l’histoire naît, les «Hommes-oiseaux» de l’armée de l’air atterrissent sur la base 101 Toulouse-Francazal. De 1942 à 1944, la base est occupée par les troupes allemandes. En 1946, la base décide de créer le CIET. Sa mission : permettre à tout équipage du transport aérien militaire, d’exécuter toute mission logistique et tactique en temps de paix comme en temps de guerre.
En 2009, la base ferme en y laissant seulement les os.

Dix années après, Cloé Harent a photographié durant deux mois cette friche industrielle au patrimoine remarquable.

Découvrez toutes ses créations sur son site : www.cloeharent.com