close
Venez à notre rencontre ! VISITES PRIVÉES (sur rendez-vous) Plus d'infos
Revenir aux actualités

L’ETPA fièrement représentée
au festival Promenades Photographiques

Actualité.09 août 2022
arrow-down

Jusqu’au 27 août, et pour sa 18e édition, le festival Promenades Photographiques est l’occasion pour les forces vives de l’ETPA - professeurs, anciens étudiants et étudiants actuelles - de présenter leur travail, et d’apporter leur regard sur un thème aux multiples facettes : le paysage (in situ).

23 expositions, 55 jours de festival, 3 lieux

Pour cette 18ème édition du Festival des Promenades Photographiques, Odile Andrieu nous propose de parcourir des paysages. Naturels, urbains, statiques, sillonnés, bruts, habités, nus, disparus, déconstruits... Nous baignons dans des paysages réels et imaginaires ; prenons-nous le temps de les regarder, de les penser ?”. Ces mots, ce sont ceux de Frédéric Pasco, Président de l’association Promenades Photographiques. Ils donnent à voir toute l’étendue des possibles qu’offre la thématique du paysage, et pour laquelle chacun des photographes à l’honneur de ce festival a donné une lecture profondément subjective.

4 représentants pour l’ETPA

Parmi ces photographes, justement, les équipes de l’ETPA sont fières de retrouver Rémi Carayon, professeur (et ancien étudiant) en 2e année de la formation Praticien Photographe de l’école, ainsi que 3 anciennes étudiantes : Cloé Harent (promotion 2019), Mathilde de Keukelaere (promotion 2020) et Maëva Benaiche (promotion 2021).

Le premier y présente sa série Entropie, pour laquelle il s’est amusé à photographier ces moments impromptus, presque irréels, qui viennent ponctuer notre quotidien. Comme il le dit si bien, “dans une vie que l’on souhaiterait toujours plus rangée, le désordre pointe tôt ou tard le bout de son nez.” Quant aux secondes, c’est dans le cadre de leur travail au sein du collectif Delta qu’elles s’exposent aux Promenades Photographiques. Dans une logique orientée autour de “l’empreinte physique et/ou temporelle dans le paysage”, Cloé Harent y présentera des travaux provenant de sa série Vestige, et Mathilde de Keukelaere des clichés issus de La perte des sens, série pour laquelle elle avait obtenu le Grand Prix ETPA en 2020.

Enfin, l’ETPA, qui est par ailleurs partenaire de l’événement, est également représentée au Prix Mark Grosset - SAIF, qui récompense des étudiant(e)s en dernière année d’école de photographie, dans les catégories “plasticienne” et “documentaire”. Parmi la vingtaine d’étudiants sélectionnés, c’est le travail de Maeva Benaiche, et notamment sa série MAGMA, qui porte haut les couleurs de l’ETPA. Son travail est exposé aux Écuries Rochambeau, aux côtés de celui des autres concurrents.

Les Promenades Photographiques en bref

Quand ? Du 2 juillet au 27 août 2022

Où ? Blois, Vendôme & Sargé-sur-Braye