actualite | Monday 28 May 2018

Tao Douay, itinéraire d'un jeune talent

Depuis sa sortie en 2012, cet ancien étudiant en photographie de l'ETPA, a fait du chemin. Retour sur son parcours et ses projets.


Qu’as-tu fait après l'ETPA ?
J’ai d’abord terminé mon année en alternance dans le labo Saint Georges Photo à Toulouse. Ensuite je me suis installé à Paris puis j’ai commencé à travailler dans la retouche et l’assistanat, dans le milieu de la mode. 

Puis j’ai continué en tant qu'indépendant dans la retouche, pour du textile, des bijoux, des lunettes, toutes sortes de packshots. 
Ensuite, j’ai trouvé un travail dans la numérisation d’archives patrimoniales en 2014, principalement de photographies anciennes.
J’ai commencé comme opérateur et très vite j’ai été en charge d’un projet avec le centre Georges Pompidou ainsi que formateur en retouche d’oeuvres d’arts numérisées. Ce qui m’a permis d’aller au Vietnam, là où était basée l’équipe de retoucheurs.

Je produis énormément d’images en développant mes projets personnels, ce qui nécessite beaucoup de temps ; d'autant que je travaille toujours en argentique. c'est pourquoi j'ai choisi de mettre en freelance fin 2016.

Depuis je continue dans la retouche, principalement pour une grande maison, une marque de luxe historique. Je travaille régulièrement mais sur une courte periode, ce qui me permet une gestion assez libre de mon emploi du temps.
Egalement, je continue l’assistanat dans la mode et je suis aussi photographe vacataire pour le département Seine Saint-Denis. 
Récemment j’ai été tireur argentique pour la la Villa Pérochon durant la résidence internationnale à Niort. 

D'un point de vu artistique, j’ai fait plusieurs expositions depuis ma sortie de l’école, en France et à l’étranger. cette année, j’ai intégré une galerie parisienne, Sauf gallery. Marie-Charlotte Simon est mon agent. Elle s’occupe de mon travail depuis plusieurs mois, principalement dans le grand sud et à l’étranger. 

Que fais-tu actuellement ? 

Je prépare ma prochaine exposition à Paris dans la Sauf gallery, qui va démarrer autour du 11 juin. Je mêle dessin, photographie, vidéo et travail sonore. Je dessine aussi sur des boîtes qui contiennent mes séries. Je me dirige du plus en plus vers ce type d’oeuvre originale et unique ainsi que l’auto-édition. Et puis il y a la musique qui prend de plus en plus de place. - 

Quels sont tes projets ?
J’ai plusieurs projets en cours, sur différents sujets, mais liés à la mort. Je ne veux pas trop en dire, c’est encore secret.
Moins secret, je vais faire un travaill sur mes racines, en Pologne et au Chili. Si tout se passe comme prévu je vais démarrer cet été pour la Pologne et cet hiver pour le Chili. - 

As-tu une actu ?
Mon exposition à la Sauf Gallery qui sera une exposition commune avec un très grand peintre new yorkais et un excellent photographe parisien.
Et peut-être d’autres expositions à venir dans le sud. 

Que donnerais-tu comme conseil(s) aux étudiants en cours de cursus ?

Faites-vous un réseau le plus tôt possible et ne lâchez pas vos projets ! 

Pour suivre son actu : www.taodouay.com
Exposition à la Sauf gallery, 35 rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris.

les autres actualités
+

+

+
Monday 10 September 2018 actualité Du nouveau chez Nikon !

Du nouveau chez Nikon !

+
Friday 24 August 2018 actualité Appel à projets Résidence 1+2

Appel à projets Résidence 1+2




Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.