close-game-design

CE SITE UTILISE DES COOKIES ET VOUS DONNE LE CONTRÔLE SUR CE QUE VOUS SOUHAITEZ ACTIVER

Tout accepter
Parametrer

Personnalisation des cookies

arrow-down-game-design
Enregistrer
Revenir aux actualités

Conférence de
Fréderic Markus

actualité . Toulouse . 08 janvier 2021
arrow-down-game-design

Les étudiants des campus de Toulouse et de Montpellier ont tour à tour eu le privilège de rencontrer Fred Markus. Actuel dirigeant du studio de jeux mobiles Féérik Games, Fréderic a travaillé successivement chez Ubisoft, Nintendo et Disney, en passant par Lucas Art et Epic Games, où il a exercé des responsabilités à la direction créative ou au game design.

C’est un personnage passionné et plein d'énergie qui a débarqué dans nos locaux pour partager ses incroyables annecdotes avec nos étudiants de 1ère année.

C’est à l’âge de 16 ans qu’il apprend à programmer en assembleur. Son premier job chez Titus l'a conduit à collaborer avec Michel Ancel, dans les débuts d'Ubisoft. Il commence à programmer sur les consoles Super Nintendo, Jaguar et participe même aux premières aventures de Rayman.

Il part ensuite aux Etats-Unis chez Infogrames pour travailler en production et programmation.

Il aime dire qu’il a, à chaque fois, « eu du bol ». Au bon endroit, au bon moment ? Peut-être, mais pas que…

Fréderic part visiter les locaux d'Angels Studios du côté de San Diego, avec son patron de l'époque. Et là, sa rencontre avec Miyamoto et son équipe, qui faisaient le lancement de la Nintendo 64, est un succès ! Il en est chamboulé et raconte y avoir vu l’avenir en 3D.

« C'était comme Steve Jobs qui visitait Xerox Parc pour le Mac ! »

Recruté en tant que game designer il part travailler là-bas. Pendant plus de 2 ans, il sera aux côtés d'une pointure de chez Nintendo Japon, Shigeki Yamashiro.

Plus tard, il réitère l’aventure Ubisoft quelques temps avant de retourner aux États-Unis chez Disney Interactive.

C'est là qu'il reçoit un appel inattendu de Lucas Arts, pour qui il va travailler pendant plus de 2 ans et demi (recruté après une journée d’entretiens de plus de 12h, durant laquelle il va rencontrer une grosse partie des différents corps de métiers). Au moment où Lucas Arts s'est fait racheter par Disney, il est alors contacter par une vieille connaissance qui lui propose de le rejoindre chez Epic Games afin de monter un design lab. Il constitue alors une petite équipe et planche sur la pré-production de Fortnite.

Il finit par entrer en France et son intérêt pour les jeux mobiles le pousse à racheter le studio Féérik. Depuis plus de 3 ans, il dit « prendre des claques dans la tronche » mais c’était important pour lui de sortir des gros studios, d’être responsable du succès d’un jeu et d’en subir les impacts.

Au final, Fréderic Markus est ce qu’on appelle un vétéran du jeu vidéo et un professionnel inspirant.