demoparty revision

Retour sur l'édition 2017 de la célèbre Démoparty Revision !

11/10/2017 - 2 minutes
Actualité

Qu'est-ce qu'une Demoparty ?

Réservés aux plus initiés, ces événements, nés dans les années 80, sont généralement organisés durant de longs weeks-ends, où le sommeil se fait rare et où le café coule à flots. 

Réunisssant informaticiens, programmeurs, graphistes, électroniciens, ingénieurs, techniciens de tous horizons, ils se retrouvent pour échanger des connaissances, des programmes, et s'affronter autour de défis techniques ou artistiques, telle une Game Jam de professionnels.

Que fait-on dans une démoparty ?

Coder un moteur 3D en 4 kilo-octets, cracker un réseau, créer un jeu vidéo ou encore réaliser une histoire animée, en jouant de toutes les astuces offertes par l'informatique, en moins de 48 heures, tels sont les genres de défis qui animent une "démoparty".Certaines sont, d'ailleurs, devenues des rendez-vous incontournables à l'échelle mondiale, telles que la Breakpoint, l'Assembly ou la Revision Party.

L'édition 2017 de cette dernière vient d'ailleurs de s'achever et les organisateurs ont publié les résultats de chaque catégorie de leur compétition.

Tout est à retrouver sur l'incontournable site spécialisé Pouet.net : graphisme précédural 4K, démo Amiga, animation, développement de jeu, intro oldschool, démo PC, etc.

Une superbe vitrine intemporelle de l'art informatique à découvrir dans toute sa richesse.
59dddf6ab8649.png
59dddf6aa22da.jpg
59dddf6a7ec99.jpg
Sur la même thématique
manikins

Un exercice de 2e année attire l’attention de streamers internationaux !

20 janvier 2023

Un simple exercice autour de la création d’un jeu vidéo a donné lieu à une véritable surprise pour un groupe d’étudiants de 2e année, qui ont vu leur création bénéficier d’une visibilité pour le moins inattendue…Objectif : créer un jeu vidéo d’horreurC'est au printemps dernier, au milieu de l’année scolaire, que les étudiants en 2e année de la section Jeu Vidéo de l’ETPA se voient proposer un projet pédagogique autour du thème de l'horreur. La consigne : réaliser un jeu vidéo d'horreur sous Unreal, avec l’obligation de créer un personnage 3D pour le monstre, et d’utiliser les assets de Quixel pour l'environnement. Voilà pour les contraintes techniques. Un exercice par ailleurs souvent proposé dans le cadre de la formation, dont la thématique ne manque jamais d’inspirer les étudiants.Oui mais voilà ! Parmi les créations proposées par les étudiants, le projet Manikins attire l’attention. C’est d’abord grâce aux statistiques de performance de la plateforme de jeux vidéo indépendants itch.io - sur laquelle les étudiants ont publié chacun des projets réalisés - que l’équipe du jeu s’en aperçoit. Dès l’été, Manikins affiche 6600 vues, et 2300 téléchargements. Des chiffres qui explosent en fin d’année 2022, avec pas moins de 10.100 vues et 3600 téléchargements.“Sur Itch.io, il y a une grosse communauté de gamers qui jouent à des jeux vidéo d'horreur indés, nous explique l’un des créateurs de Manikins. Et le nôtre a été remarqué. Un gros youtuber a fait une vidéo dessus, et petit à petit ça a pris de l'ampleur, même à l’international !”.Manikins, c’est quoi ?Dans le jeu Manikins, on suit un écrivain de romans horrifiques en manque d'inspiration, qui part faire de l'urbex en quête d’un nouveau souffle. Il se retrouve alors dans une usine désaffectée, encore peuplée de mannequins. “On a utilisé une peur courante, celle de “l'uncanny valley”, c'est-à-dire la peur de ce qui n'est pas humain mais qui y ressemble. On a également longuement travaillé l’atmosphère, avec l’objectif d’immerger suffisamment le joueur pour que les jumps scare* fonctionnent bien.” Une combinaison qui marche à merveille, si l’on doit en croire les statistiques du jeu !

Etpa - Actualités