close

CE SITE UTILISE DES COOKIES ET VOUS DONNE LE CONTRÔLE SUR CE QUE VOUS SOUHAITEZ ACTIVER

Tout accepter
Parametrer

Personnalisation des cookies

arrow-down
Enregistrer
Revenir aux actualités

actualité . 31 juillet 2013
arrow-down-dark

Cette semaine, coup de projecteur sur les œuvres de Matthew Pillsbury. Né en France à Neuilly au début des années 70, il s’installe à l’âge de 20 ans aux États-Unis et tombe littéralement amoureux de la ville de New York. Il développe aujourd’hui des séries de clichés en noir et blanc
dans des environnements urbains et des intérieurs. La plupart de ses photos bénéficient d’expositions très longues (proches d’une heure parfois) et dévoilent des résultats surréels, éthérées, avec des avec des décors figés dans le temps, mis en valeurs par des individus et des foules en mouvement.
matthewpillsbury.com