close

CE SITE UTILISE DES COOKIES ET VOUS DONNE LE CONTRÔLE SUR CE QUE VOUS SOUHAITEZ ACTIVER

Tout accepter
Parametrer

Personnalisation des cookies

arrow-down
Enregistrer
Revenir aux actualités

Jusqu'au 30 avril, Yann Rabanier expose à la salle Wagram.

actualité . 20 avril 2017
arrow-down-dark

Nous vous avions déjà parlé de ce photographe d’exception : L'ancien de l'ETPA, Yann Rabanier, réussit à approcher les plus grandes célébrités.

À la recherche de l’instant où son modèle vivra "un moment à soi", Yann réalise des portraits très éloignés de l’imagerie heureuse et factice de la presse people.

Le lauréat du Grand Prix ETPA 2007 donne à voir des paysages mentaux remplis de pudeur, de nostalgie et parfois d’inquiétude.
Un contrepoint indispensable à la dictature du bonheur.Aujourd’hui, il expose. Il a réalisé presque 200 portraits en 10 jours au festival de Cannes 2016 pour Télérama, une performance.

Ce sprinter du portrait nous présente un résultat magistral, quand on sait que pour certains il n’a eu que quelques minutes négociées avec l’attaché de presse et le staff de ses sujets, tous très pris par l’événement cannois.

Yann Rabanier expose à Paris sa série « Je vais essayer d’être rapide » jusqu’au 30 avril à la salle Wagram, 39-41 avenue de Wagram, 75017.