Laval virtual 2016

Laval Virtual 2016 en approche, le plus important salon français dédié aux technologies immersives

10/03/2016 - 2 minutes
Actualité

Comme chaque année à la fin du mois de mars, la ville de Laval se transforme l’espace d’une semaine en capitale de l’innovation et des nouvelles technologies.

Avec la maturation progressive du marché de la réalité virtuelle et de tout ce qui en découle, le salon semble avoir enfin trouvé son positionnement ces dernières années. 

Pour cette édition 2016, le salon accueillera plus de 170 exposants venant d’une quarantaine de pays, et répartis sur un espace de 5000 m².

Les solutions et services liés de près ou de loin aux réalités virtuelles et augmentées seront plus que jamais à l’honneur.


Si l’évènement se destine avant tout aux professionnels, il propose tous les ans un versant destiné au grand public avec des contenus et des animations à l’attention des familles avides de nouvelles technologies.

Au programme : expositions, conférences avec cette année un forum dédié à la mise en relation entre investisseurs et créateurs de contenu, une compétition créative accompagnée d’une remise de prix, de nombreuses conférences et tables rondes…

Un contenu aussi riche que complet, qui devrait combler aussi bien les curieux que les passionnés et les professionnels de ces marchés émergents.

L’évènement se tiendra du 23 au 27 mars prochain.

laval-virtual.org

56e1347123a40.jpg
56e13473efafb.jpg
Sur la même thématique
manikins

Un exercice de 2e année attire l’attention de streamers internationaux !

20 janvier 2023

Un simple exercice autour de la création d’un jeu vidéo a donné lieu à une véritable surprise pour un groupe d’étudiants de 2e année, qui ont vu leur création bénéficier d’une visibilité pour le moins inattendue…Objectif : créer un jeu vidéo d’horreurC'est au printemps dernier, au milieu de l’année scolaire, que les étudiants en 2e année de la section Jeu Vidéo de l’ETPA se voient proposer un projet pédagogique autour du thème de l'horreur. La consigne : réaliser un jeu vidéo d'horreur sous Unreal, avec l’obligation de créer un personnage 3D pour le monstre, et d’utiliser les assets de Quixel pour l'environnement. Voilà pour les contraintes techniques. Un exercice par ailleurs souvent proposé dans le cadre de la formation, dont la thématique ne manque jamais d’inspirer les étudiants.Oui mais voilà ! Parmi les créations proposées par les étudiants, le projet Manikins attire l’attention. C’est d’abord grâce aux statistiques de performance de la plateforme de jeux vidéo indépendants itch.io - sur laquelle les étudiants ont publié chacun des projets réalisés - que l’équipe du jeu s’en aperçoit. Dès l’été, Manikins affiche 6600 vues, et 2300 téléchargements. Des chiffres qui explosent en fin d’année 2022, avec pas moins de 10.100 vues et 3600 téléchargements.“Sur Itch.io, il y a une grosse communauté de gamers qui jouent à des jeux vidéo d'horreur indés, nous explique l’un des créateurs de Manikins. Et le nôtre a été remarqué. Un gros youtuber a fait une vidéo dessus, et petit à petit ça a pris de l'ampleur, même à l’international !”.Manikins, c’est quoi ?Dans le jeu Manikins, on suit un écrivain de romans horrifiques en manque d'inspiration, qui part faire de l'urbex en quête d’un nouveau souffle. Il se retrouve alors dans une usine désaffectée, encore peuplée de mannequins. “On a utilisé une peur courante, celle de “l'uncanny valley”, c'est-à-dire la peur de ce qui n'est pas humain mais qui y ressemble. On a également longuement travaillé l’atmosphère, avec l’objectif d’immerger suffisamment le joueur pour que les jumps scare* fonctionnent bien.” Une combinaison qui marche à merveille, si l’on doit en croire les statistiques du jeu !

Etpa - Actualités