Les inscriptions pour la rentrée sont toujours ouvertes ! (Hors Parcoursup)

Je m'inscris
<p>ETPA, <br />école de photographie<br />depuis 1974</p>
etpa photographie

ETPA,
école de photographie
depuis 1974

Depuis 1974

Notre école de photographie
a 50 ans...

... et l’expérience, ça compte : nos formations en photographie ciblent précisément la capacité des étudiants à maîtriser leurs environnements techniques et artistiques, pour révéler leur talent. Derrière notre objectif, une formation photo professionnalisante, reconnue par l’État.   

etpa

Une école de photographie
3 parcours de formation professionnelle en photo

Le parti-pris de l’ETPA : la découverte et la consolidation des connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l’activité de photographe professionnel, sur la base de matériel haut de gamme. Et autant de compétences qui jalonnent les contenus composés pour nos 3 diplômes de photographie.

  

Formation de Praticien Photographe
○ 2 ans

L’angle de champ est ici la pratique intensive de la photographie. Analogique ou numérique, en studio de prise de vue… La formation praticien photographe nourrit aussi les connaissances de l’étudiant sur le matériel et l’histoire de la photographie.

BTS Photographie
○ 2 ans

Futurs techniciens photo et artistes photographes de demain : cette formation leur est dédiée. Le BTS photographie de l'ETPA invite à explorer les réalités techniques, artistiques et scientifiques de la discipline.

3e Année de Spécialisation
○ 1 an

La formation professionnelle en photographie peut être complétée à l’ETPA par un approfondissement en photographie sur une année. L’occasion de développer une démarche artistique propre, d'approfondir ses compétences et d’expérimenter les conditions d’exercice de sa future activité professionnelle.

Titre de "Photographe", de niveau 6 (Bac +3/4), enregistré au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). 

Ils témoignent

etpa photographie temoignages
etpa temoignagesetpa temoignages

Franck Galy

Étudiant en BTS Photographie, j’ai pu acquérir le savoir technique de la profession et aussi me familiariser au milieu professionnel grâce à la formation et aux différents stages. [...] Et c'est fort de cette expérience professionnelle que je suis revenu à l'ETPA en tant qu'enseignant, dans la spécialité tirage et postproduction numérique, et ainsi transmettre aux étudiants ce que j'ai pu apprendre afin qu'ils possèdent les outils pour s'exprimer photographiquement.

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Hugo Delcourt

Ancien étudiant du BTS - C’est le rapport à l’image où on arrive à matérialiser, calculer des différences concrètes liées aux maths et à la physique sur la colorimétrie.
J’aime voir que les étudiants prennent plaisir à comprendre le pourquoi du comment et les différences que l’on va observer en photo.
En dehors de l’école je suis enseignant de la photographie en laboratoire et en studio aux universités Paris 1 et Paris 8.

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Rémi Carayon

J'ai fait mes études de photographie à l'ETPA où j'ai obtenu le Grand Prix en 2008. J'ai ensuite participé à plusieurs résidences artistiques et travaillé en tant que photographe d'architecture et de reportages d'entreprises. Je suis ensuite revenu à l'ETPA pour y enseigner la prise de vue et le laboratoire couleur numérique.

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Philippe Grollier

Diplômé de l’ETPA en 1999, j’ai toujours entretenu des liens étroits avec l’école et les anciens étudiants tout au long de ma carrière de photographe.La photographie est par nature un mode de transmission.Partager, transmettre, pousser les étudiants dans une démarche personnelle, pour affiner leur regard et leur écriture photographique sont pour moi des éléments essentiels. Je les accompagne dans leur processus de création et de réflexion pour qu’ils puissent aller le plus loin possible dans tous les domaines de la photographie.

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Stéphane Redon

L’enseignement permet d’être au contact des futurs acteurs de la photographie, de les faire progresser et de vivre en temps réel l’évolution de chaque étudiant. Cela leur permet ainsi d'acquérir les bases techniques nécessaires à l'utilisation optimum de l'outil photographique, en abordant les différents grands thèmes de la photographie.

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Clément Marion

L'école m’a permis d’avoir accès à l’argentique. La 1ère fois que j’ai développé une pellicule, c’était à l’ETPA. J’ai trouvé génial de pouvoir me dire qu’il était encore possible d’avoir des pellicules et de les développer soi-même. Pour ce qui est de mes professeurs, je pense que chacun d’eux étaient singuliers pour ce qu’ils étaient et je trouve que c’est une force de la formation, de la 1ère à la dernière année.

etpa temoignage

Les points forts de l’école de photographie ETPA

Étudier à l’école de photographie ETPA, c’est l’opportunité d’accéder à une formation photo cohérente :

La richesse des réseaux d’acteurs de la photographie

Les professeurs de notre école de photographie ont été et restent des professionnels créatifs et engagés. À leurs côtés, l’étudiant fait le lien entre les apprentissages et la réalité de la discipline.

Des technologies actuelles ou émergentes, accessibles au fil de la formation photo

Salles de tirages, laboratoires argentique et numérique, développeuses couleur grand format, appareils photos et équipements digitaux innovants : les supports d’apprentissage disponibles dans notre école photo sont ancrés dans le présent et tournés vers l’avenir de la profession.

Un taux de réussite de 88% au BTS Photographie (sous contrat d'association avec l'État)

L’implication des équipes enseignantes de notre école de photographie motive les étudiants d’un bout à l’autre de leur formation photo. Cette émulation pédagogique et artistique porte ses fruits : en 2023, 87% de nos étudiants ont obtenu leur BTS photographie.

Galerie de travaux photo

À l’ETPA, la passion est le point de départ et la pugnacité le maître-mot. De leur arrivée et jusqu’à la fin de leur cursus, les étudiants évoluent dans un environnement où la détermination, la rigueur et la nécessité de s’exprimer prévalent sur le reste. Grandir, affirmer ses choix, s’épanouir, définir son art et se définir soi-même. Voilà ce à quoi tendent nos étudiants à leur entrée à l’etpa et ce qu’ils parviennent à accomplir au fil des ans.
Ils réalisent alors que le talent s’exprime par le travail et la persévérance.

frayssinet-tl-4x3-dsf7452.jpg

L’édito
de Charlotte Cabanel

Cheffe d’établissement de l'ETPA

"Une très forte motivation, une vraie passion et un engagement total !

C’est avec ces qualités et ces forces que les étudiants en Photographie parviennent à s’épanouir à l’ETPA. Entourés d’une équipe solide et professionnelle, les étudiants sont encouragés à développer leurs compétences et à s’approprier leur propre vision photographique.

logo-qualiopi.png

La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie d’action suivante : Actions de formation.

Télécharger le certificat

Évoluant dans des locaux favorisant la création avec un matériel de pointe, les étudiants savent évoluer avec rigueur, enthousiasme et détermination vers le monde professionnel auquel ils se destinent.

Les voir se réaliser chaque année et atteindre leur objectif est un immense privilège."

 









Le campus de Toulouse est certifié Qualiopi.

De nombreux prix remportés par nos anciens

etpa photographie prix

Alexis Vettoretti

Prix de la photo Camera Clara 2021 - Mention spéciale

etpa photographie prix

Ana Arevalo

Prix Camille Lepage 2021

etpa photographie prix

Cloé Harent

Prix ISEM 2021 - Prix jeunes photographes

etpa photographie prix

Maxime Matthys

Prix ISEM 2019 - Prix jeunes photographes

etpa photographie prix

Ana Arevalo

Prix Leica Oskar Barnack 2021

etpa photographie prix

Sara Imloul

Prix Levallois 2019

Nos partenariats

fvi-logo.svg
logo-chateau-eau-1-200x200-1
artemifia.svg
capture
logo-circulation
logo-manifesto
logo-residence-1-plus-2
numeriphot
prophot
laboratoire-photo-toulouse.jpg
picto-online
logoiconceptpro
collectif-trigone-logo
map-toulouse.jpg
mediapart
tubecon-logo
lumieredencre
etpa photographie photo

Nos formations en
quelques chiffres

88%

de réussite au BTS Photographie en 2023

48

ans d'expérience dans la photographie

Bac+3

Niveau post bac obtenu après l’année de spécialisation

650

mètres carrés de studio, sont dédiés aux étudiants

Les rendez-vous à ne pas manquer

benestebe-mathis-expo-1010-arles-1

[ALUMNI] Un ancien étudiant sélectionné pour la semaine d’ouverture des Rencontres d’Arles 2024.

Mathis Benestebe, ancien élève et Mention spéciale lors du Grand Prix Photo ETPA en 2023, a été sélectionné pour présenter sa série « Ventricule gauche » pour la semaine d’ouverture des Rencontres d’Arles 2024, dans le cadre de l’exposition 10/10 présenté par l’Archevêché by Fisheye.Pour la semaine d’ouverture des Rencontres d’Arles 2024, soit du 1er au 7 juillet, Archevêché by Fisheye a présenté l’exposition 10/10, qui met en avant les œuvres de dix jeunes artistes prometteurs, sélectionnés parmi les écoles de photographie les plus renommées en France et à l’international.Cette exposition a permis de découvrir un panorama hétéroclite de photographes en devenir, aux perspectives et sensibilités très différentes, mais aussi aux formations académiques diverses et imprégnées de multiples inspirations et références.Mathis Benestebe, ancien étudiant à l'ETPA, a été sélectionné comme l'un des dix jeunes artistes mis en lumière lors de cette exposition, à l'Archevêché by Fisheye, un espace emblématique des Rencontres Photographiques d'Arles.Mathis Benestebe devant plusieurs travaux de sa série "Ventricule gauche" présentée à l'Archevêché by Fisheye aux Rencontres Photographiques d'Arles ©Philippe GrollierSon travail artistique, centré sur l’intime, l’autobiographie et le manque, explore le sentiment de contenance à travers l’expérimentation de l’image. La photographie, pour lui, est une preuve tangible de sa propre réalité. Photographe du contrôle, Mathis aime penser et prévoir chaque détail de ses compositions, choisissant avec soin chaque élément pour matérialiser des symboles impalpables à la recherche de l'émotion là où elle se cache.Pour cette exposition, Mathis a présenté son projet intitulé Ventricule gauche. Ce projet explore les émotions et les états intérieurs avec une profondeur et une sensibilité unique. Voici un extrait du texte accompagnant ses œuvres :J’aimerai comprendre pourquoi tu trouves mon visage neutre si malheureux.Peut-être que tu y vois l’ennui de celui qui s’ignore.Un jour peut-être, je ressentirai cette déception d'être absent.Je t’ai offert une tulipe pour nos trois ans.Si je tombe ce masque de fer, est-ce que tu me reconnaîtrais ?Ces dernières années, mes rares larmes portaient ton nom.Et avant, je ne sais pas.Il en faut du temps pour sortir de cette apnée.© Pierre Barbot /ETPA©Pierre Barbot /ETPACette exposition a été rendue possible grâce au soutien précieux de Canon, permettant à ces jeunes talents de présenter leurs visions uniques au public. Pour plus d'informations sur l'exposition et les projets de Mathis Benestebe, rendez-vous sur son site internet et sur Instagram. 

Epta - nous rencontrer
nade-ge-tixier-lamaison-galerie-triangle-bastien-anguiano-1-1

[ALUMNI] Une ancienne étudiante organise une exposition dans sa galerie photo à Arles

Après avoir fondé en 2021 sa propre Galerie Photo sous le nom de Galerie Triangle à Arles, l’ancienne étudiante Nadège Tixier-lamaison organise l'exposition "CHANGE" jusqu’au 14 juillet à Arles ! Cette exposition réunit sept artistes photographes qui explorent le thème urgent et poignant du changement climatique à travers leur œil de photographe.©Bastien AnguianoUne vision et une missionNadège Tixier-lamaison, diplômée de l’ETPA en 2012, a parcouru l'Europe et au-delà, en capturant des moments uniques avec son objectif. Elle décide de poser ses valises à Arles en 2021 en y fondant la Galerie Triangle. Sa mission : promouvoir des artistes émergents, organiser des expositions, des conférences et divers événements autour de la photographie.Exposition "CHANGE" : Un rendez-vous à ne pas manquerLa Galerie Triangle présente l'exposition "CHANGE", jusqu’au 14 juillet au 65 quai de la Roquette, Arles. Cette exposition réunit sept photographes apportant leur vision poétique dans le constat alarmant de l’urgence climatique.Le soleil s'écrase, il frappe à notre porte, il nous assoit, nous rend malades, nous dessèche, cache-toi et CHANGE. À nos frontières il désertise, à nos vacances il détruit tout. Les éléments s’affolent, se déchainent, avertissent, punissent, déversent leur puissance indéniable, nous rendent tout petit, tout petit que nous sommes. Ils nous survivront, mais toi… CHANGEJ’étouffe. Ta beauté suprême ne suffit plus à nous convaincre, nos petites habitudes, nos grands coups de gueule, nos larmes inaudibles, nos angoisses permises. Nous suffis-tu alors ? CHANGEEt si dans un élan cet espoir nous revient, qu’on laisse devant nous un destin un peu viable. Différent, obligé, comme un vase cassé dont les failles deviennent sa beauté destinée, comme une envie commune de tout reconstruire, d’éradiquer les monstres qui pourrissent un ensemble. On a prouvé quelques fois qu’on en était capable, le sera-t-on encore ? Puis toi, CHANGE.Texte de NADÈGE TIXIER-LAMAISONLes artistes et leurs œuvresThéo Giacometti : "Pour qui chanteront les sirènes ?", une réflexion sur la montée des eaux en Camargue.Collectif Phosphore (Sarah Witt & Matthieu Fares) : Une série poétique sur l'approvisionnement en eau potable des îles méditerranéennes.Dana Tentea : Une immersion dans la vie des femmes marocaines cultivant des roses pour soutenir leur indépendance.Nicolas Serve : Un documentaire photographique sur les tornades.Maxime Riché : "Paradise", un témoignage des incendies de 2018 en Californie.Tobias Canales : Une série argentique en noir et blanc sur les villages désertés et arides d'Espagne.Une galerie engagéeLa Galerie Triangle repose sur des valeurs fortes d'égalité, de parité et de rémunération équitable des photographes. Nadège Tixier-lamaison s'efforce de maintenir une qualité éditoriale tout en respectant ses engagements et valeurs. Tous les partenaires de la galerie sont basés en France, renforçant ainsi son engagement local.Nous vous invitons à découvrir cette exposition et à soutenir la Galerie Triangle dans ses initiatives. Pour plus d'informations, visitez leur site ou suivez-les sur les réseaux sociaux.Bravo à Nadège pour son travail et ses engagements forts ! L'ETPA est fière de compter parmi ses anciens élèves des personnalités qui agissent pour de belles causes à travers leur passion pour la photographie.  © Tobias Canales© Collectif Phosphore (Sarah Witt & Matthieu Fares)© Théo Giacometti© Dana Tentea© Nicolas Serve© Maxime Riché   

Epta - nous rencontrer
2024-06-27-etpa-grand-prix-ceciledomenech

Retour sur le Grand Prix Photo ETPA 2024

Le 27 juin 2024, nous avons une fois de plus vibré au rythme des créations de nos étudiants lors du traditionnel Grand Prix Photo. Cet événement annuel, devenu un rendez-vous incontournable pour les professionnels et passionnés de photographie, a été témoin d'œuvres marquantes, témoignant du talent et de l'engagement de nos étudiants.Les 6 lauréats de Grand Prix Photo 2024, ©Cécile DomenechUn grand cru 2024Cette année, le Grand Prix Photo a été un véritable grand cru, avec un taux de réussite de 100% au titre RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles). Les sujets abordés ont été à la fois passionnants et engagés, reflétant les préoccupations sociétales actuelles tout comme les expériences personnelles et intimes de nos étudiants. Les Lauréats de l'édition 2024Mentions Spéciales :Le jury a décerné des mentions spéciales à plusieurs étudiants pour la qualité de leurs travaux :Pierre De Coninck : Mention SpécialeFrançois Laurent : Mention SpécialeHippolyte Cail : Mention SpécialeLauren Cameron : Mention SpécialePrix Spécial du Jury :Le prix spécial du jury a été attribué à Nicolas Grimoin reconnaissable en un coup d'œil par son style noir et blanc très contrasté. Les sujets abordés par Nicolas sont intimes et engagés à la fois comme pour son Documentaire portant sur l'écovillage de Pourgues en Ariège. Pour ce projet mon but est de photographier ce lieu en constante évolution avec des portraits, natures mortes et des scènes de vie dans une atmosphère poétique pour évoquer la fragilité de ce mode de vie.© Nicolas Grimoin© Nicolas GrimoinLe Grand Prix Photo décerné à Pablo GubitschCette remise des prix vient ensuite se clôturer par l'annonce du gagnant de ce Grand Prix Photo : Pablo Gubitsch. Ce prix représente une première reconnaissance majeure dans le milieu de la photographie et constitue un véritable tremplin pour la carrière des lauréats, notamment pour le Grand Prix. Il permettra par la suite d'être exposé au Laboratoire Photon à Toulouse, haut lieu de la photographie. Pablo s'est distingué par des projets profondément personnels et d'actualité, abordant des thèmes tels que la relation avec ses parents, les conditions actuelles des professeurs ou bien le sujet des zones blanches en France en prenant le cas de Nançay, une commune de 800 habitants située dans le Cher.Pour le moment, il semble impossible de raccorder la commune au reste du monde. En cause, le risque d’interférances avec les travaux de recherche d’une station de radioastronomie située à proximité. Inquièts, les habitants qui subissent cet isolement décident de former un collectif pour faire entendre leur voix. De cette lutte similaire à celle d’un David contre Goliath et à l’heure d’une croissance exponentielle du secteur numérique, Nancay souhaiterait enfin basculer dans le 21ème siècle.© Pablo Gubitsch - Le sanctuaire Ses œuvres ont touché le jury par leur sincérité et leur pertinence, succédant ainsi à des lauréats renommés comme Caroline Andrivon, Noémie Lacampion et autres. Remise des prixLa cérémonie de remise des prix a été un moment fort en émotions, réunissant étudiants, professeurs, proches et professionnels de la photographie dans une ambiance studieuse. Les lauréats ont pu présenter leurs œuvres et expliquer leur démarche artistique au public sur place, bien qu'émus par le fait de faire partie des lauréats.Félicitations à tous les lauréats pour leurs réalisations exceptionnelles et leur engagement passionné, ainsi qu'à toute notre promotion 2024 ! Nous sommes impatients de voir leurs futures contributions au monde de la photographie et leur souhaitons le meilleur dans leurs carrières prometteuses.

Epta - nous rencontrer
mae-va-benaiche

[ALUMNI] Une ancienne étudiante sort son magazine format papier !

C'est une grande mission que s'est lancée notre ancienne étudiante Maëva Benaiche, Grand Prix Photo 2021, en débutant la création de son premier magazine dédié à la photographie au format papier ! Maëva n'en est d'ailleurs pas à son premier coup d'essai, cela fait déjà presque un an que l'aventure Permier Exemplaire Magazine a débuté en format digital. Elle veut aujourd’hui aller plus loin dans ce projet qui lui tient à cœur, en diffusant les prochains numéros en format papier pour être au plus proche de l’image.Un magazine pour donner la parole aux jeunes photographesL'idée de Premier Exemplaire Magazine est née en août 2023, alors que Maëva discutait avec un ami de leur quotidien en tant que jeunes photographes. C’est alors qu’est venue l’idée de vouloir apporter de la visibilité à de nouveaux talents, avec la création d’un espace dédié à la photographie émergente, qui offre une plateforme où les jeunes artistes peuvent s'exprimer librement et partager leur travail avec un public plus large.Premier Exemplaire Magazine, c'est avant tout une communauté qui accueille tous les profils de lecteurs et photographes. Chaque numéro réunit dix photographes autour d'un thème commun, permettant à chacun de montrer son travail et de se soutenir mutuellement.Nous méritons tous d'avoir un terrain de jeu, une page blanche pour nous exprimer et faire voir notre travail sans attendre d’être validés par les autres. Le passage au format papier : Une nouvelle étapeAprès avoir rencontré un succès notable avec la version digitale de son magazine, Maëva souhaite maintenant franchir une nouvelle étape : passer au format papier. Cette transition est motivée par l'engouement des lecteurs, la demande croissante pour une version tangible du magazine, et également par les convictions de sa conceptrice qui souhaite apporter de la visibilité à des photographes jeunes ou peu montrés.Pour atteindre son objectif, Maëva a lancé une campagne de financement participatif sur KissKissBankBank. Le but est de l’aider à financer les quatre premiers numéros papiers de son magazine, prévus pour septembre 2024, décembre 2024, mars 2025 et juin 2025. Ces 4 numéros s’articuleront autour d’une thématique unique : "Les 4 Éléments", dont chacun portera spécifiquement sur l'un des 4 éléments - l'Eau, la Terre, l'Air et le Feu.Soutenez Maëva et Premier Exemplaire MagazineSi vous voulez encourager le talent et la passion de notre ancienne étudiante pleine d’ambition et de talent, nous vous invitons à participer à la naissance d'un projet qui encourage la jeune photographie :  Suivez les aventure de Premier Exemplaire Magazine sur Instagram En exclusivité, la couverture du numéro 007, signée ©Hippolyte Cail

Epta - nous rencontrer
minia-lionel-hahn-2

[TÉMOIGNAGE D’ANCIENS] Lionel Hahn, photographe éditorial et commercial

Découvrez le portrait de Lionel Hahn, photographe indépendant diplômé du BTS Photographie à l'ETPA en 1994. En 30 ans de carrière sur les tapis rouges des plus grands festivals du monde entier, les terrains de foot, et même sur de grands événements politiques majeurs, Lionel a vu beaucoup d'images défiler à travers son objectif.Il se remémore ces moments à l'ETPA :Vivez vos rêves, allez-y. Ne pas s'arrêter sur l'échec, rebondir, y croire, mais si vous vous lancez dans différents projets, soyez les meilleurs. Vu le niveau général aujourd'hui, il faut vraiment pousser le curseur haut. Une fois que le cursus est haut : RÉSEAU, RÉSEAU, RÉSEAU. On ne travaille pas sans réseau même si on est le meilleur. Des paroles qui résonnent encore dans les couloirs de l'école et qui reflètent très justement son parcours, où Lionel n'a pas eu peur de saisir des opportunités dont personne ne voulait pour commencer sa carrière. Ce choix lui aura d'ailleurs été bénéfique et lui aura permis ensuite d'évoluer et d'être présent sur des événements sportifs et soirées du monde entier comme les Oscars, le Superbowl et autres. Il revient d'ailleurs sur la richesse du réseau de l'ETPA, il croise très souvent des anciens de l'école dans son quotidien, et nous raconte également les liens qu'il a pu souder au sein de sa promo avec qui il est toujours en contact 30 ans après son diplôme.Retrouvez l'interview en intégralité sur notre chaîne YouTube : 

Epta - nous rencontrer
Etpa - Contactez-nous

Contact

Pour toute information, vous pouvez contacter nos équipes par téléphone, mail ou courrier.

ETPA TOULOUSE
50 route de Narbonne
31320 Auzeville-Tolosane
+33 (0)5 34 40 12 00
toulouse@etpa.com