Zelda : Breath of the Wild

Le prochain Zelda : Breath of the Wild

17/08/2016 - 2 minutes
Actualité
S’il fallait décrire en quelques mots l’univers de Zelda, ce serait un peu comme mélanger l’univers du Seigneur des Anneaux de Tolkien et celui des films de Hayao Miyazaki.

Un monde fantastique pour le moins classique, avec la panoplie habituelle : vastes paysages sauvages, monstres plus ou moins hideux, combattant héroïque et princesse à sauver, mais avec un charme qui n’a jamais tari depuis le tout premier volet des aventures Link sur NES en 1986. 

 

Malgré une formule ressassée à chaque épisode, la saga Zelda continue de passionner les fans de la première heure et d’attirer de nouveaux joueurs, qui s’essayent encore aujourd’hui à parcourir les terres du monde d’Hyrule.

En juin dernier, Nintendo a profité de l’E3 pour présenter son prochain épisode de Zelda, 
 

sous-titré "Breath of the Wild".

La sortie du jeu vidéo est prévue l’an prochain pour ses consoles Wii U et Nintendo NX.

Dans les premières cinématiques dévoilées jusque-là, on peut d’ores et déjà se délecter de l’évolution graphique qui donnerait presque l’impression d’évoluer dans un véritable film d’animation.

Côté gameplay, on évoluera une fois encore dans un monde ouvert qui sera cependant douze fois plus grand que celui du précédent épisode, Twilight Princess.

Avancé notable, il sera désormais possible de grimper aux arbres et aux différentes structures des décors. À suivre dans les mois qui viennent...

Voir le trailer sur Youtube

5824517a8f7c3.jpg
582453b0beb7e.jpg
5824518866731.jpg
Sur la même thématique
manikins

Un exercice de 2e année attire l’attention de streamers internationaux !

20 janvier 2023

Un simple exercice autour de la création d’un jeu vidéo a donné lieu à une véritable surprise pour un groupe d’étudiants de 2e année, qui ont vu leur création bénéficier d’une visibilité pour le moins inattendue…Objectif : créer un jeu vidéo d’horreurC'est au printemps dernier, au milieu de l’année scolaire, que les étudiants en 2e année de la section Jeu Vidéo de l’ETPA se voient proposer un projet pédagogique autour du thème de l'horreur. La consigne : réaliser un jeu vidéo d'horreur sous Unreal, avec l’obligation de créer un personnage 3D pour le monstre, et d’utiliser les assets de Quixel pour l'environnement. Voilà pour les contraintes techniques. Un exercice par ailleurs souvent proposé dans le cadre de la formation, dont la thématique ne manque jamais d’inspirer les étudiants.Oui mais voilà ! Parmi les créations proposées par les étudiants, le projet Manikins attire l’attention. C’est d’abord grâce aux statistiques de performance de la plateforme de jeux vidéo indépendants itch.io - sur laquelle les étudiants ont publié chacun des projets réalisés - que l’équipe du jeu s’en aperçoit. Dès l’été, Manikins affiche 6600 vues, et 2300 téléchargements. Des chiffres qui explosent en fin d’année 2022, avec pas moins de 10.100 vues et 3600 téléchargements.“Sur Itch.io, il y a une grosse communauté de gamers qui jouent à des jeux vidéo d'horreur indés, nous explique l’un des créateurs de Manikins. Et le nôtre a été remarqué. Un gros youtuber a fait une vidéo dessus, et petit à petit ça a pris de l'ampleur, même à l’international !”.Manikins, c’est quoi ?Dans le jeu Manikins, on suit un écrivain de romans horrifiques en manque d'inspiration, qui part faire de l'urbex en quête d’un nouveau souffle. Il se retrouve alors dans une usine désaffectée, encore peuplée de mannequins. “On a utilisé une peur courante, celle de “l'uncanny valley”, c'est-à-dire la peur de ce qui n'est pas humain mais qui y ressemble. On a également longuement travaillé l’atmosphère, avec l’objectif d’immerger suffisamment le joueur pour que les jumps scare* fonctionnent bien.” Une combinaison qui marche à merveille, si l’on doit en croire les statistiques du jeu !

Etpa - Actualités