salon E3 ETPA

L’E3 2016

13/06/2016 - 2 minutes
Actualité

Si les férus d’animation tournent cette semaine le regard vers le festival d’Annecy, les aficionados du jeu vidéo vont savoir sur quoi concentrer leur attention avec le lancement du salon E3 qui se déroule du 14 au 16 juin à Los Angeles.

Comme chaque année, cette grande messe vidéoludique est l’occasion pour les plus grands éditeurs et les plus petits, de dévoiler leurs derniers titres et de présenter leurs hits à venir.

Si le salon commence officiellement ce mardi 14, certains n’attendent pas pour commencer à faire parler d’eux. C’est notamment le cas de Electronic Arts qui vient de présenter ce weekend son prochain FIFA 2017 ainsi que Battlefield 1. L’éditeur a notamment laissé filtrer quelques informations sur l’arrivée d’une suite à sa trilogie de S-F Mass Effect.

Le studio Bethesda dévoilera quant à lui une édition spécialement remastérisée de son Elder Scrolls V : Skyrim pour la PlayStation 4, ainsi que les versions spécifiques à la réalité virtuelle de Doom et Fallout 4 pour les processeurs du casque HTC Vive. Mais ce ne sont que quelques exemples des festivités.

Microsoft, Ubisoft, Nintendo ou encore Sony devraient rythmer le reste de la semaine avec leurs annonces.

Si vous êtes curieux et que vous souhaitez en savoir plus dès maintenant, vous trouverez sur le site officiel de l’évènement de nombreuses présentations vidéo, des bandes-annonces et des conférences diffusées parfois même en direct !

Le site de l'E3

575eb13844a7a.jpg
575eb135720cf.jpg
Sur la même thématique
manikins

Un exercice de 2e année attire l’attention de streamers internationaux !

20 janvier 2023

Un simple exercice autour de la création d’un jeu vidéo a donné lieu à une véritable surprise pour un groupe d’étudiants de 2e année, qui ont vu leur création bénéficier d’une visibilité pour le moins inattendue…Objectif : créer un jeu vidéo d’horreurC'est au printemps dernier, au milieu de l’année scolaire, que les étudiants en 2e année de la section Jeu Vidéo de l’ETPA se voient proposer un projet pédagogique autour du thème de l'horreur. La consigne : réaliser un jeu vidéo d'horreur sous Unreal, avec l’obligation de créer un personnage 3D pour le monstre, et d’utiliser les assets de Quixel pour l'environnement. Voilà pour les contraintes techniques. Un exercice par ailleurs souvent proposé dans le cadre de la formation, dont la thématique ne manque jamais d’inspirer les étudiants.Oui mais voilà ! Parmi les créations proposées par les étudiants, le projet Manikins attire l’attention. C’est d’abord grâce aux statistiques de performance de la plateforme de jeux vidéo indépendants itch.io - sur laquelle les étudiants ont publié chacun des projets réalisés - que l’équipe du jeu s’en aperçoit. Dès l’été, Manikins affiche 6600 vues, et 2300 téléchargements. Des chiffres qui explosent en fin d’année 2022, avec pas moins de 10.100 vues et 3600 téléchargements.“Sur Itch.io, il y a une grosse communauté de gamers qui jouent à des jeux vidéo d'horreur indés, nous explique l’un des créateurs de Manikins. Et le nôtre a été remarqué. Un gros youtuber a fait une vidéo dessus, et petit à petit ça a pris de l'ampleur, même à l’international !”.Manikins, c’est quoi ?Dans le jeu Manikins, on suit un écrivain de romans horrifiques en manque d'inspiration, qui part faire de l'urbex en quête d’un nouveau souffle. Il se retrouve alors dans une usine désaffectée, encore peuplée de mannequins. “On a utilisé une peur courante, celle de “l'uncanny valley”, c'est-à-dire la peur de ce qui n'est pas humain mais qui y ressemble. On a également longuement travaillé l’atmosphère, avec l’objectif d’immerger suffisamment le joueur pour que les jumps scare* fonctionnent bien.” Une combinaison qui marche à merveille, si l’on doit en croire les statistiques du jeu !

Etpa - Actualités