1653061394-20220509-205804

Quand l'opéra rencontre le jeu vidéo

18/05/2022 - 2 minutes
Actualité
Montpellier

Chaque année, l'Opéra sollicite des écoles de la région pour leur proposer un partenariat. Le but étant de croiser "culture classique" et "génération numérique". Cette année, Opéra Orchestre National Montpellier a choisi l'école ETPA pour réaliser un jeu vidéo en rapport avec l'opéra Tosca qui se joue ce printemps au Corum, depuis le 9 mai. Un défi relevé brillamment par quelques-uns de nos étudiants ! 

Ainsi, il a été demandé à une 10aines d'élèves de 2ème année, de réaliser un jeu vidéo dont l'univers et le gameplay s'appuierait sur celui de l'opéra Tosca. Sachant que celui-ci ne s'adresserait pas aux enfants, mais plutôt à un public adulte (voir mûr), et qu'il serait en libre utilisation dans le Corum, il leur fallait penser le projet comme un jeu accessible, court et amusant dès les 1ères secondes de jeu.

Mission réussie pour nos jeunes concepteurs de jeux, puisque le projet a été validé par l'OONM (Opéra Orchestre National Montpellier). Il est resté jouable par les visiteurs durant une semaine. Et pour récompenser nos étudiants, ces derniers sont été invités à visiter l'Opéra Comédie, à rencontrer l'équipe artistique de Tosca et à assister gratuitement à sa toute 1ère représentation.

La team de concepteurs en herbe

Le jeu a été réalisé par 11 étudiants de 2ème année et supervisé par notre professeur Rémi Cham (physics programmer). En voici la liste :

Brieux Caquelin (intégrateur)
Alexis Heng (Sound designer)
Loïc Barbato (Programmeur)
Lucas Mazenc (FX artist)
Anaïs Biscaras (Animatrice)
Mickael Flaesch-Perreau (Game designer)
Grégoire Fontanelli (Leader 3D)
Romain Coutellier (Rigger)
Vincent Callede (Leader FX)
Andréa Michel (Sound designer)
Vincent Gauthier (Graphiste 2D)

Testez leur jeu !

Télécharger le jeu

Le principe est simple, le joueur incarne l'un des personnages de Tosca et doit en traverser les différentes scènes. Pour cela, il lui faut d'abord vaincre un autre protagoniste de l'opéra (différent à chaque scène) dans un duel lyrique. En usant de son habilité à la manette, il doit suivre la courbe de chant de son avatar. Ce gameplay est soutenu par un environnement 3D et ambiancé avec la musique de l'Opéra Tosca, of course !

1653062063-jeu-opera-tosca-1
1653061378-20220509-205749
1653061394-20220509-205804
1653062259-jeu-opera-tosca-2
Sur la même thématique
Edouard Imbert, Senior Game Designer

Rencontre avec Edouard Imbert – Larian studios

05 février 2019

Les Game Designers fans de D20, de magies obscures et de combats épiques ont été servis il y a peu à l’ETPA.En effet, c’est Edouard Imbert, un des Seniors Game Designers sur Divinity 2, un des meilleurs jeux de rôles de l’année dernière, qui leur a fait le plaisir d’une conférence sur son expérience et son rôle de Game Designer au sein des studios Larian !Donjons& BastonsEdouard Imbert a ainsi présenté son rôle de Game Designer dans Divinity 2, en charge de la mécanique des combats dans le jeu, un des pans du jeu qui a été salué par la critique.  Les élèves ont ainsi pu découvrir comment son rôle l’amenait au quotidien à concevoir, mais aussi à tester, calibrer, et même scénariser un combat pour que chaque combat du jeu soit une expérience unique, tant par les rebondissements, les situations que par un gameplay riche laissant le choix aux joueurs sur la façon dont il traitera une situation.La présentation a été une analyse poussée de toutes les fonctions qu’il fut amené à traiter dans son poste actuel, mais aussi un partage d’expérience sur son parcours, le tout ponctué de riches conseils pour préparer l’auditoire à la vie active.Un auditoire captivéjusqu’à la dernière minute !Un workshop aussi prestigieux est l’occasion unique pour nos étudiants de confronter leurs compétences dans le cadre d’un cas concret. La présence d’un professionnel aguerri comme Edouard Imbert est une rencontre des plus enrichissante pour nos étudiants dans leurs parcours.ALEXIS DESCHAMPS, Responsable de section & professeur de Game Design à l'ETPAL’après-midi a mis à l’honneur les troisièmes années, un moment d’échange où les étudiants ont présenté leur jeu en cours de développement pour le Grand Prix Game de la fin d’année. Alors en plein cœur de leur production, le moment était idéal pour échanger tant sur le projet que sur la phase de production qui les mènera jusqu’à la fin de l’année.Un moment en toute transparence où Edouard Imbert a su écouter et conseiller tous les groupes, une journée d’inspiration pour les étudiants en Game Design de l’école.

Etpa - Actualités