storyboardvr etpa

StoryboardVR, pour créer des storyboards à 360° !

17/05/2017 - 2 minutes
Actualité

Le story-board représente une étape essentielle dans la mise en place d’un projet de film, de jeu vidéo, ou de n’importe quel contenu visuel.

Il s’accompagne généralement d’un script ou d’un scénario et constitue un alter ego visuel à ces supports.

Il sert à mettre à plat le découpage et l’organisation des scènes d’un projet,  à définir les enchainements de plans, et permet d’annoter et de référencer de nombreuses informations utiles à la mise en scène.

L’arrivée progressive des contenus en réalité virtuelle ouvre de nouvelles perspectives aux faiseurs d’histoires.

Mais les outils de production n’en sont encore qu’à leurs balbutiements,

et c’est d’autant plus vrai pour ce qui concerne la préparation et tout particulièrement la création de story-board spécialement adapté à des contenus à 360°.

C’est pour répondre à ce besoin qu’est né le logiciel StoryboardVR, un outil open source qui va permettre de concevoir des croquis et des maquettes dans des environnements en réalité virtuelle.

Mise en scène, définition des échelles, gestion de couches, de calques et d’assets, ajout d’annotations, et évidemment déplacement sur tous les axes.

StoryboardVR n’en est qu’à sa toute première version, mais se révèle déjà tout à fait fonctionnel et très prometteur. Regardez-y de plus près pour vos futurs projets !

591c6fb3bef44.jpeg
591c6fb3a9e33.jpeg
591c6fb38a4ff.jpeg
Sur la même thématique
manikins

Un exercice de 2e année attire l’attention de streamers internationaux !

20 janvier 2023

Un simple exercice autour de la création d’un jeu vidéo a donné lieu à une véritable surprise pour un groupe d’étudiants de 2e année, qui ont vu leur création bénéficier d’une visibilité pour le moins inattendue…Objectif : créer un jeu vidéo d’horreurC'est au printemps dernier, au milieu de l’année scolaire, que les étudiants en 2e année de la section Jeu Vidéo de l’ETPA se voient proposer un projet pédagogique autour du thème de l'horreur. La consigne : réaliser un jeu vidéo d'horreur sous Unreal, avec l’obligation de créer un personnage 3D pour le monstre, et d’utiliser les assets de Quixel pour l'environnement. Voilà pour les contraintes techniques. Un exercice par ailleurs souvent proposé dans le cadre de la formation, dont la thématique ne manque jamais d’inspirer les étudiants.Oui mais voilà ! Parmi les créations proposées par les étudiants, le projet Manikins attire l’attention. C’est d’abord grâce aux statistiques de performance de la plateforme de jeux vidéo indépendants itch.io - sur laquelle les étudiants ont publié chacun des projets réalisés - que l’équipe du jeu s’en aperçoit. Dès l’été, Manikins affiche 6600 vues, et 2300 téléchargements. Des chiffres qui explosent en fin d’année 2022, avec pas moins de 10.100 vues et 3600 téléchargements.“Sur Itch.io, il y a une grosse communauté de gamers qui jouent à des jeux vidéo d'horreur indés, nous explique l’un des créateurs de Manikins. Et le nôtre a été remarqué. Un gros youtuber a fait une vidéo dessus, et petit à petit ça a pris de l'ampleur, même à l’international !”.Manikins, c’est quoi ?Dans le jeu Manikins, on suit un écrivain de romans horrifiques en manque d'inspiration, qui part faire de l'urbex en quête d’un nouveau souffle. Il se retrouve alors dans une usine désaffectée, encore peuplée de mannequins. “On a utilisé une peur courante, celle de “l'uncanny valley”, c'est-à-dire la peur de ce qui n'est pas humain mais qui y ressemble. On a également longuement travaillé l’atmosphère, avec l’objectif d’immerger suffisamment le joueur pour que les jumps scare* fonctionnent bien.” Une combinaison qui marche à merveille, si l’on doit en croire les statistiques du jeu !

Etpa - Actualités