close-game-design

CE SITE UTILISE DES COOKIES ET VOUS DONNE LE CONTRÔLE SUR CE QUE VOUS SOUHAITEZ ACTIVER

Tout accepter
Parametrer

Personnalisation des cookies

arrow-down-game-design
Enregistrer
Revenir aux actualités

Si pour certains, concevoir des jeux vidéo constitue un métier à part entière, pour d’autres, jouer peut aussi s’exercer de façon professionnelle.

actualité . 17 août 2016
arrow-down-game-design

Si le phénomène est beaucoup plus marqué en Asie, tout particulièrement en Corée avec des compétitions de StarCraft hissée depuis quelques années au rang de sport national, le phénomène progresse lui aussi en Europe et en France.

On ne compte plus les compétitions adossées au moindre salon ou évènement en lien avec le jeu vidéo, et on dénombre de plus en plus de joueurs solitaires ou réunis en clubs spécialisés, qui arrivent désormais à vivre de leur passion.
Cependant, cette activité se révélait jusque-là marginale, faute d’un statut adapté ou de la moindre reconnaissance juridique pour cette "profession" émergente.

Mais les choses avancent, car depuis le mois de mai dernier,le Sénat a adopté un nouvel amendement au projet de loi numérique permettant de créer un contrat de travail spécifique pour les joueurs de jeux vidéo.

Il s’agit d’un équivalent du CDD dérogatoire, pouvant aller d’un à cinq ans et spécialement dédié aux joueurs de sport électronique (E-Sport pour les gens branchés).

Si ces nouvelles mesures ne rattrapent pas dans l’immédiat le retard de la France dans ce domaine, c’est une réelle avancée qui ne pourra que contribuer à la reconnaissance de l’ensemble du secteur auprès des hautes instances de l’État.

Blog du Modérateur
L'eSport sur le site du Gouvernement