close-game-design

CE SITE UTILISE DES COOKIES ET VOUS DONNE LE CONTRÔLE SUR CE QUE VOUS SOUHAITEZ ACTIVER

Tout accepter
Parametrer

Personnalisation des cookies

arrow-down-game-design
Enregistrer
SCHOOL MUST GO ON - Découvrez comment notre école a vécu le confinement ! + d'infos ici

Devenir Game Director

Le Game Director : l'élément clé et polyvalent

arrow-down-game-design
img-8127.jpg

Y-a-t-il un pilote dans l’avion ? On peut transposer ce célèbre titre de film des années 80, en posant la question suivante : y-a-t-il un pilote au sein de l’équipe d’élaboration d’un jeu vidéo ?

C'est le pilote capable de garantir le bon déroulement de l’élaboration d’un jeu afin de le mener à son terme avec le plus de cohérence possible : ce pilote, c’est le Game Director, garant de tous les aspects créatifs du jeu.

 

Les missions du Game Director

Le Game Director est donc le pilote du jeu, autrement dit la tête pensante. Il apporte une vision globale, accomplit des missions multiples et variées et, in fine, entérine les travaux de l’intégralité de son équipe.

Il définit la bible graphique et créative du jeu, s’intéresse aux aspects graphiques et visuels afin de déterminer l’atmosphère générale du projet.

Plus avant, il est également concerné par la promotion du jeu vidéo au sein de son studio qu’il informe constamment des avancées de sa production. Globalement, il doit toujours avoir en tête un tryptique - artistique, ludique, économique - incontournable.

Son savoir-faire, ses connaissances

Le Game Director est polyvalent, par définition.

Il doit avoir une vision très pointue, acérée, stratégique, du jeu que le studio veut créer, une grande capacité́ d’analyse et de résolution de problématiques complexes (logique d’engagement, capacité à comprendre les réflexes et usages des internautes, des joueurs, par exemple).

Sa culture très développée de la tote la chaîne de conception d'un jeu vidéo (un prérequis), sa connaissance parfaite du marché du jeu vidéo, son expérience du milieu, lui permettent de mesurer avec pertinence l’ensemble de ses décisions.

 

Dans ce secteur, la maitrise de l'anglais, mais également beaucoup de travail et de persévérance sont nécessaires.
La passion est inhérente à ce métier : durant votre carrière professionnelle, vous devrez vous investir à 100% et ne pas compter vos heures.
Par ailleurs, le Game Director doit être rigoureux et surtout aimer travailler, gérer des équipes pluridisciplinaires, donc afficher des capacités optimums de management et de leadership au long cours car la création d'un jeu vidéo peut durer plusieurs mois, voire années.

Carrières, salaires et débouchés

L’industrie du jeu vidéo est un secteur particulièrement dynamique. Le métier de Game Director a donc de belles années devant lui. Les entreprises, studios de développement en tête, recrutent en permanence des profils qualifiés, à la fois excellents techniciens et bons créatifs.

Il n’y a pas de formation type pour devenir faire ce métier mais un cursus évolutif assez fréquent indique que bon nombre de personnes qui occupent ce poste étaient auparavant D.A., Lead Game Designer voire programmeur expérimenté.

Il existe des écoles spécialisées dans le jeu vidéo ayant des formations en jeux vidéo comme l’ETPA en adéquation avec les besoins du marché du jeu vidéo, qui vous permettront d’intégrer le secteur du jeu vidéo avec tous les atouts artistiques et techniques dans votre manche.

La rémunération d’un Game Director se négocie généralement à partir de 40 k€ bruts.
Elle évolue en fonction notamment de la taille du studio.