close
Venez à notre rencontre ! VISITES PRIVÉES (sur rendez-vous) Plus d'infos
arrow-down-dark

Équipe pédagogique
De la section photographie

Une équipe enseignante
passionnée et qualifiée

L'ETPA, plus qu'une simple école de photographie, est aussi et surtout une aventure humaine animée par ses étudiants mais aussi son équipe pédagogique.

Parfois eux-mêmes anciens étudiants, nos professeurs et intervenants pédagogiques ont souvent derrière eux une riche expérience professionnelle, qu'ils ont envie de communiquer, transmettre et partager.

Eux-mêmes pour la grande majorité, cumulent une activité professionnelle active en parallèle des cours qu'ils donnent aux étudiants : ce sont des professionnels qui sont donc au fait des dernières tendances et méthodes de travail.

etpa-equipe-pedagogique.jpg
leo-martinez.jpg
arrow-down

Professeur de l'Histoire de l'art et de la photographie
Toulouse

Léo Martinez

"En apportant une culture générale solide aux étudiants, on leur permet d'avoir une meilleure compréhension de l’image et de ses composantes. Ils peuvent ainsi mettre en perspective leur travail pour savoir comment se positionner dans le monde professionnel."

Docteur en histoire de l’art et chargé de cours à la fac Mirail

hugo-delcourt.jpg
arrow-down

Professeur de sensitométrie
Toulouse

Hugo Delcourt

"Le rapport entre la physique, les maths et la science de l’image m’intéresse. C’est le rapport à l’image, où l'on arrive à matérialiser et à calculer des différences concrètes liées aux maths et à la physique sur la colorimétrie.

Lier le vrai rapport technique à l’image. Étant un peu technicien à la base, c’est ce rapport là qui m’intéresse.

J’aime voir que les étudiants prennent plaisir à comprendre le "pourquoi du comment" et les différences que l’on va observer en photo."

Enseignant en pratique de la photographie en laboratoire et en studio à l’université paris 1 et paris 8

Ancien étudiant en BTS, promo 2011

philippe-guionie.jpg
arrow-down

Professeur de culture et de sémiologie de l'image
Toulouse

Philippe Guionie

"Je trouve cette matière passionnante parce qu’elle est transversale. Elle permet de donner du sens, une forme d’élasticité dans la photo. Je ne suis pas dans la pratique, j’essaie de partager avec les étudiants ce que les photographes ont dans la tête lorsqu’ils font des choix en termes d’image.

Faire une image c’est faire un choix. Et choisir c’est éliminé.

Mon rôle c’est mettre une sorte d’épaisseur en termes de culture générale, de compréhension des images, de développer un sens critique. D’argumenter ! 

Je travaille sur le vocabulaire, sur l’envie, sur cette épaisseur, cette plus-value.

Si on est passionné par ce que l’on fait, la photographie va marcher. Je leur montre les coulisses de la création. On parle du fond, de la forme mais aussi de l’association des deux.

Culture et sémiologie : culture parce que la photo n’est pas hors sol, elle est ancrée dans une époque, dans un territoire, dans une identité. Analyse d’images oui, mais toujours raccroché à un contexte de vie, un contexte sociétal."

phillipe-grollier.jpg
arrow-down

Responsable de l'atelier d'approfondissement photographique
Toulouse

Philippe Grollier

"C’est important de transmettre tout ce que j’ai appris à l’école, de partager ma vie de photographe de transmettre aux étudiants et de les emmener vers le haut, le plus loin possible."

stephane-redon.jpg
arrow-down

Professeur de prise de vue et de projection
Toulouse

Stéphane Redon

"La prise de vue c’est la compréhension de la lumière. Arriver à construire une lumière pour réussir à mettre en avant le propos dans une image.

En 1ère année c’est accès sur la compréhension de la lumière, la mesure, la mise en place. En studio il n’y a pas d’autres lumières que celle que l’on met en place donc on voit directement l’impact de ce que l’on va photographier en fonction que l’on va utiliser de la lumière dure, de la lumière douce ou de la lumière continue.

Sur la 2nd matière, ce sont des travaux de protection. Cela demande de l’organisation, de l’anticipation et une appropriation des thèmes qui sont très différents. Je pousse les étudiants à avoir des références pour ouvrir leur esprit et leur mettre le pied à l’étrier pour défendre un boulot devant un groupe en vue de la présentation du dossier en 2ème année devant des pros, et plus loin que ça, dans la vie active, quand ils vont aller démarcher pour défendre leur boulot."

remi-carayon.jpg
arrow-down

Professeur de prise de vue
Toulouse

Rémi Carayon

"En prise de vue, c’est là où ils développent leur œil photographique, qu’ils apprennent toutes les techniques qui vont leur permettre de mettre en œuvre leurs idées et de se développer en tant que photographe. C’est ce qui leur permettra de se démarquer des autres photographes, une fois sortis de l’école."

stephane-donnary.jpg
arrow-down

Professeur de technologie de l'équipement
Toulouse

Stéphane Donnary

"Ce qui me plait c’est d’arriver à faire le lien entre la théorie pure et la pratique de la prise de vue. Je suis le tremplin entre les deux extrêmes de la formation.

Ces matières leur donnent l’aspect concret de la théorie et de la technique, et leur permet de maitriser l’outil photographique pour s’exprimer avec plus de libertés."

Ancien étudiant ETPA (promo 2000), il intervient dans une école de préparation photographique

christopher-rudis.jpg
arrow-down

Professeur d'anglais
Toulouse

Christopher Rudis-Roger

"J’aime beaucoup le contact avec les élèves et cette formidable occasion que j'ai, de lier la photo avec la langue anglaise. Et c’est très important, car beaucoup d’élèves veulent se développer à l’international. L’anglais est totalement nécessaire pour cela.

Je suis ni artiste, ni photographe, mais ce poste me permet de voir un monde différent du mien et d’être en contact avec cette créativité. J’aime cette ambiance artistique !"

laurent-moynat.jpg
arrow-down

Professeur de prise de vue
Toulouse

Laurent Moynat

"L'envie de communiquer ma passion de la photographie fut une évidence. Ma plus grande satisfaction est de transmettre le flambeau, de partager mon amour des images et des belles histoires photographiques qui est en chacun des étudiants."

Diplômé du BTS Photographie de l'ETPA

franck-galy.jpg
arrow-down

Professeur de traitement de l'image
Toulouse

Franck Galy

"Cette matière est importante car c’est la continuité de la prise de vue. C’est ce qui permet d’exploiter les images après la prise de vue

Il y a un côté magique à améliorer une image, malgré les contraintes de prise de vue qu’on a pu avoir. Avoir le contrôle après production est gratifiant, avec des outils qui aujourd’hui sont de plus en plus performants."

Ancien étudiant en BTS, promo 2000/2001