Technicien de laboratoire photo

Technicien
de laboratoire photo

Parmi les métiers de la photographie, il en est un que l'on oublie souvent de mentionner quand on parle de formation : celui de technicien de labo photo. Avec les nouvelles possibilités offertes par la photo numérique, le métier de technicien de laboratoire photo devient plus créatif : retouche, mise en page, photomontage…

Informations

Missions

L’avènement du numérique a engendré une évolution – une révolution - des techniques. Le technicien numérique scanne les photos, nettoie et retouche les images sur écran d’ordinateur à l’aide de logiciels de traitement d'images. Il doit aussi être capable de réaliser des montages d’images avec texte incorporé. Il connait et effectue donc le traitement numérique des photographies. Il maîtrise bien sûr l’utilisation de logiciels comme Photoshop.

Il doit pouvoir développer des films et des photographies selon le procédé traditionnel pour les appareils argentiques (tirage des négatifs, réalisation des différents tirages en fonction de la commande passée : format normal, agrandissement, correction des couleurs, contrastes).

Au total, le technicien de labo photo a deux missions essentielles : assurer le développement des photos (épreuves sur papier ou sur transparent, à partir de photos numériques ou de négatifs) ; contrôler et suivre l'état des stocks, identifier les besoins en approvisionnement. En marge, il doit savoir réaliser des prises de vue.

À voir aussiClément Marion Avant la photographie Cet auto-entrepreneur et photog...
etpa

Savoir-faire et connaissances

Le technicien de laboratoire doit être minutieux et avoir le sens de l'observation. La polyvalence est requise. Il manipule parfois des préparations chimiques, il doit donc rester vigilant.

Du développement à la finition, le travail sur les pellicules comporte plusieurs étapes que le technicien doit maîtriser parfaitement (utilisation de matériel/équipement d'éclairage, caractéristiques des matériels de prise de vues, techniques de prise de vue, utilisation de logiciels de gestion de stocks).

Globalement, il a la maîtrise des machines utilisées pour le développement, des connaissances solides en photographie et techniques de retouche d'image. Le technicien de laboratoire travaille seul à son poste mais fait partie d’une équipe.

Il se doit d’être ouvert, si son activité inclut le conseil et l’information des clients sur les produits. Maîtrise des machines utilisées pour le développement, connaissances solides en photographie et techniques de retouche d'image.

À voir aussiLes métiers d'art : les pros en parlent à l'ETPA Les Écoles Créatives ESMA et ETPA Toulouse ont invité d...
etpa

Carrières et débouchés

Plusieurs formations peuvent vous permettre d'accéder à un poste de technicien de laboratoire photo, et notamment : le bac professionnel (2 années d'études après le CAP), le BTS des métiers de la photographie, le BTM (Brevet technique des métiers), option photographie.

Avec de l’expérience ou une formation complémentaire, le technicien de labo photo peut accéder à un poste de responsable de service ou de magasin pour coordonner une équipe voire diriger un laboratoire photographique dans l’industrie. La possession d’un BTS photographie permet également des perspectives dans des entreprises fabricant ou vendant du matériel.