close

CE SITE UTILISE DES COOKIES ET VOUS DONNE LE CONTRÔLE SUR CE QUE VOUS SOUHAITEZ ACTIVER

Tout accepter
Parametrer

Personnalisation des cookies

arrow-down
Enregistrer
Revenir aux actualités

Les 3 artistes résidents ont tous travaillé sur la quête d'une origine marquante : SMITH, Camille Carbonaro et Prune Phi.

actualité . 08 octobre 2018
arrow-down-dark

Chaque année, la Résidence 1+2 Toulouse « Photographie & Sciences », dirigée par Philippe Guionie, rassemble trois photographes : 1 photographe de renom et 2 jeunes photographes.

Durant les deux mois de résidence, en liens étroits avec un patrimoine scientifique exceptionnel présent à Toulouse et en région Occitanie, les trois artistes posent leurs regards d’auteur et produisent une création artistique inédite en partageant leurs savoirs respectifs.

Pour cette troisième édition, la quête d’une origine manquante relie les travaux des trois artistes résidents : SMITH, artiste de renommée internationale, Camille Carbonaro et Prune Phi.
Sous la forme d’une enquête photographique, elles explorent la part introuvable de leur identité, localisée dans le cosmos, les migrations italiennes ou la diaspora vietnamienne.


Soutenues dans leurs recherches par des institutions scientifiques, les artistes travaillent auprès d’astrophysicien(ne)s, neuroscientifiques, historien(ne)s ou psychologues basées à Toulouse et sa métropole ainsi qu’en Occitanie

Pour cette édition, l’artiste américain Noé Cuellar (Nestor), a réalisé un documentaire-fiction sur les trajectoires convergentes de leurs recherches respectives. L’astronaute français, Jean-François Clervoy accompagne les artistes en tant que parrain 2018.

Vernissage le vendredi 12 octobre à 18h30 à la galerie Barrès Rivet (1 place Saintes Scarbes - Toulouse).   
Présentation de l’exposition, du coffret des trois ouvrages, et des événements, en présence des artistes, de Philippe Guionie (directeur de la Résidence 1+2) et du parrain de cette nouvelle édition, l’astronaute français, Monsieur Jean-François Clervoy.