close

CE SITE UTILISE DES COOKIES ET VOUS DONNE LE CONTRÔLE SUR CE QUE VOUS SOUHAITEZ ACTIVER

Tout accepter
Parametrer

Personnalisation des cookies

arrow-down
Enregistrer
Revenir aux actualités

Alexandre Chamelat
mis en lumière
à Deauville

prix . 27 novembre 2018
arrow-down-dark

Mention Spéciale du Grand Prix ETPA 2015, Alexandre Chamelat a exposé au festival de Deauville.

Ce fut l’une des plus intéressantes expositions du récent festival photo de Deauville. Elle était signée Alexandre Chamelat.

L'ŒIL DE LA PHOTOGRAPHIE 

En effet, c'est grâce à sa série Auwa Kingdom, sur la ville de Deauville qu'il a remporté le Prix du public au Festival Planche(s) Contact au mois d'octobre dernier à Deauville où l'on a dit de son univers photographique qu'il était inspiré de Wes Anderson.

Pour son exposition Auwa Kingdom, il donne à voir des tranches de vie dans la ville de Deauville, avec un traitement photographique jouant sur les contrastes et une identité forte.

Cet ancien étudiant de l'ETPA a reçu le Prix Spécial du jury en 2015 au terme de sa 3ème année d'approfodissement photographique. Son travail est issu de ses voyages et de ses rencontres.

Photographe indépendant, Alexandre Chamelat travaille dans la région Midi-Pyrénées ainsi que dans la région bordelaise. Il est également co-fondateur du collectif Cyclop, mettant en avant la vision commune et la pensée collective.

Le récit
du photographe

On situe Deauville par 49°22’ de latitude nord et 2°15’ de longitude ouest par rapport au méridien de Paris. Comprise entre 0 et 83 mètres au dessus du niveau de la Manche, c’est une ville qu’on pourrait considérer comme balnéaire. Sa superficie est de 3,57 km2 et sa population s’élève à 3741 Deauvillais(es). On y trouve 8 216 habitations dont 5750 résidences secondaires.

Le tir au pigeon vivant fut pratiqué avant d’être interdit. La ville accueilli la 37ème réunion du G8. On y trouve 4 agriculteurs et 1434 retraités. Le Festival International de bridge s’y déroule chaque année. 

*Auwa : probablement d’origine germanique signifiant "prairie humide". Composant le nom attribué en 1960 Auevilla.

Retrouvez son travail sur son site.