close

CE SITE UTILISE DES COOKIES ET VOUS DONNE LE CONTRÔLE SUR CE QUE VOUS SOUHAITEZ ACTIVER

Tout accepter
Parametrer

Personnalisation des cookies

arrow-down
Enregistrer
Revenir aux actualités

« Les photographies ne changent pas le monde, mais il faut les faire quand même »

actualité . 18 décembre 2017
arrow-down-dark

Ces quelques mots de Jane Evelyn Atwood questionnent les étudiants de 3ème année en photographie qui assistent à son workshop.

Les étudiants s’immergent pendant quatre jours dans les images et les échanges autour du travail d’une photographe engagée, préoccupée par l’exclusion, la marge et la souffrance. Lauréate du Prix Fondation Eugene Smith et du Prix Leica-Oscar Barnac entre autres, elle vient partager son éthique, sa rigueur morale et esthétique dans un respect et une empathie profonde avec ses sujets.Photographe de renom, Jane evelyne Atwood a exposé ses oeuvres à l'international et s'est vue largement récompensée pour ses oeuvres.
Proche des gens, elle s'immisce dans leur intimité et dans des mondes qui dérangeraient la plupart d'entre nous. Parmi ses sujets de prédilection elle donne à voir ce que nous tâchons d'ignorer.