Photographe et pianiste

Focus métier : l'assistant photographe

22/01/2016 - 2 minutes
Actualité
Passage obligé avant de pouvoir véritablement exercer en tant que photographe, le métier d'assistant photographe est une profession très formatrice.

Le rôle de l'assistant photographe 

Comme son nom l'indique, l'assistant photographe travaille pour un photographe professionnel. Dans son quotidien, il a pour mission de l'aider dans la mise en œuvre de sa pratique artistique. Travailleur de l'ombre, il organise le planning, les shootings et les déplacements du photographe.

Une capacité d'adaptation

Fin diplomate, l'assistant photographe doit nouer une relation privilégiée avec le photographe pour qui il travaille. Sa capacité à cerner ce personnage, et à comprendre sa manière de fonctionner, lui permettront d'anticiper au mieux ses besoins.

Ses missions 

Le gros de son travail consistera notamment à organiser les shootings du photographe,
sur lesquels il gère toute la partie logistique, la mise en place du matériel (lumières, fonds, accessoires…) ou encore la disponibilité des différents intervenants (modèles, coiffeurs, maquilleurs…).

Pour un shooting intérieur, il s'occupe aussi de la location du studio photo, et de la coordination avec les assistants studios et plateaux.
Pour un shooting en extérieur, il s'assurera de la tranquillité du site, et arrangera l'arrière-plan et les décors.

Ses compétences

Astucieux, et doté d'une bonne capacité d'adaptation, l'assistant photographe doit faire preuve de patience et de sang-froid, notamment lors des shootings, où la tension est souvent à son comble.
5703c847206f1.jpg
5703c83e57bae.jpg
Sur la même thématique
marianne-thazet-la-baigneuse-residence-factory-2022-1

[EXPO] Exposition de Marianne Thazet avec "Eaux vives" aux journées portes ouvertes

27 janvier 2023

Venez découvrir l'exposition "Eaux vives" de Marianne Thazet à l'ETPA lors des journées portes ouvertes à partir du 27 janvier jusqu'au 11 mars 2023.La série “Eaux vives” de Marianne Thazet est lauréate du programme annuel de la Résidence 1+2 Factory réservé aux anciens étudiants de l’ETPA issus des 10 dernières promotions, en partenariat avec la Résidence 1+2, Nature En Occitanie et le Conseil départemental de la Haute-Garonne.Marianne Thazet, est une ancienne étudiante, diplômée et récompensée en 2019 avec la Mention Spéciale du Jury lors du Grand Prix de l'ETPA.L'artiste est une photographe de l'intime. C'est dans le courant de la photo documentaire qu'elle questionne l'attention sur l'environnement par un regard décalé bien à elle."Eaux vives"Cette série porte sur l’ambivalence de la “collaboration” entre la Nature et l’Homme, où il est aussi bien protecteur que destructeur. La confluence Garonne-Ariège est un lieu de tumulte où se croisent, s'entremêlent, et se débattent deux éléments titanesques qui finalement se fondent l'un dans l'autre et reprennent leur douce coulée. Une allégorie certaine de la cohabitation entre la Nature et l'Homme se dessine sur ces lieux.La Réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège est remarquable tant par sa biodiversité que par sa proximité périurbaine avec l’agglomération toulousaine. Cette situation rare et fragile induit des relations complexes et contrastées.Plus je sillonne ce territoire, plus je constate l'imbrication inextricable de ces deux éléments que je cherche à démêler : l’Homme à l'origine de la destruction et l’Homme qui veille à réparer, soigner et éduquer. Tout ici est un équilibre sensible entre ce qui meurt et ce qui renaît. Je parcours ces lieux en constatant les impacts qui leurs sont assénés et les précautions que l’Homme s’efforce de mettre en place pour compenser. J'observe cette histoire d'amour-haine qui tente d'avoir une fin heureuse.© Marianne Thazet, La baigneuse, Résidence 1+2 Factory, 2022.

Etpa - Actualités