5ad5a7bc795cd.png

ImageSingulières fête ses 10 ans !

16/04/2018 - 3 minutes
Actualité

Le festival ImageSingulières, organisé par Gilles Favier, directeur artistique, de déroulera à Sète du 8 au 27 mai 2018.
L'ETPA soutien cet événement culturel d'importance et met en lumière la photographie et les nouvelles écritures. Gilles Favier confie : "Dixième festival ImageSingulières en cette année 2018. Nous allons bien sûr fêter cela un peu plus qu’à l’habitude en revisitant notre courte mais néanmoins riche histoire. (...)  Mai 68 aura 50 ans en mai prochain. Nous avons découvert l’existence d’un fonds Mai 68 méconnu, chez nos amis de l’agence Roger- Viollet, celui des photographes de France-Soir, le grand quotidien de l’époque, conservé à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris. Ils étaient une vingtaine de photographes à couvrir le moindre soubresaut de la révolte étudiante. Nous en ferons une exposition en coproduction avec les instituts français en Espagne. Nous proposerons aussi le précieux film Grands soirs et petits matins de William Klein qui suivit les débats animés de la Sorbonne".

La nouveauté de cette 10e édition, est l'association d'ImageSingulières, de l’ETPA et de Mediapart pour soutenir en commun des projets photographiques en cours qui s’inscrivent dans le champ de l’image documentaire.
Ainsi, 2 prix sont lancés : 

Le Grand Prix ImageSingulières / ETPA / Mediapart
Un prix doté de 8000 euros par ImageSingulières / ETPA / Mediapart pour développer et achever un travail documentaire en cours, ouvert à tous les photographes et qui sera attribué chaque année. Ce prix devra être utilisé pour la production du travail récompensé et fera l’objet d’une exposition à l’édition suivante d’ImageSingulières. 
Le Prix Jeune Photographe ImageSingulières / ETPA / Mediapart 
Un prix doté de 2000 euros par ImageSingulières / ETPA / Mediapart, pour la jeune photographie documentaire réservé aux photographes de moins de 26 ans résidant sur le sol français qui sera attribué chaque année.

Pour participer :
http://www.imagesingulieres.com/lancement-prix-imagesingulieres-etpa-mediapart.php

Au programme :
Stéphane Couturier / SÈTE #18 
Gabriele Basilico / BORDS DE MER 
Andrea & Magda / HORIZONS OCCUPÉS  
Arlene Gottfried / SOMETIMES OVERWHELMING  
MAPS - INSTALLATION COLLECTIVE Massimo Berruti - Italie Matthieu Gafsou - Suisse Cédric Gerbehaye - Belgique Simona Ghizzoni - Italie Christian Lutz - Suisse Justyna Mielnikiewicz - Pologne Dominic Nahr - Suisse Alessandro Penso - Italie Hannah Reyes Morales - Philippines John Trotter - États-Unis Gaël Turine - Belgique John Vink - Belgique 
Fonds France-Soir - BHVP - Roger Viollet / THEMA MAI 68 Jacques Boissay, Tony Bosco, Claude Champinot, Bernard Charlet, Pierre Couturier, Bernard Hermann, Jean Laborie, Léon Lalanne, Daniel Lapied, Claude Lechevalier, Claude Poensin-Burat, Michel Pansu, Michel Robinet, Serge Trevisani, Claude Vignal THEMA TOUR DU MONDE > João Pina / 46750 > Justyna Mielnikiewicz / ANOTHER COUNTRY > Mauricio Toro Goya / CAPRICHOS > Chloé Jafé / INOCHI AZUKEMASU - LE DON DE SA VIE > Alexander Chekmenev / PASSPORT > Martin Bogren / ITALIA > Loïc Bonnaure / PORTRAITS > Agence Roger-Viollet - exposition hors les murs - LUTTES FÉMINISTES 

Un rendez-vous incontournable !
ImageSingulières du 8 au 27 mai 2018 à Sète

5a8aa63321a4a.jpg
5a8aa37ed9bf0.jpg
Sur la même thématique
marianne-thazet-la-baigneuse-residence-factory-2022-1

[EXPO] Exposition de Marianne Thazet avec "Eaux vives" aux journées portes ouvertes

27 janvier 2023

Venez découvrir l'exposition "Eaux vives" de Marianne Thazet à l'ETPA lors des journées portes ouvertes à partir du 27 janvier jusqu'au 11 mars 2023.La série “Eaux vives” de Marianne Thazet est lauréate du programme annuel de la Résidence 1+2 Factory réservé aux anciens étudiants de l’ETPA issus des 10 dernières promotions, en partenariat avec la Résidence 1+2, Nature En Occitanie et le Conseil départemental de la Haute-Garonne.Marianne Thazet, est une ancienne étudiante, diplômée et récompensée en 2019 avec la Mention Spéciale du Jury lors du Grand Prix de l'ETPA.L'artiste est une photographe de l'intime. C'est dans le courant de la photo documentaire qu'elle questionne l'attention sur l'environnement par un regard décalé bien à elle."Eaux vives"Cette série porte sur l’ambivalence de la “collaboration” entre la Nature et l’Homme, où il est aussi bien protecteur que destructeur. La confluence Garonne-Ariège est un lieu de tumulte où se croisent, s'entremêlent, et se débattent deux éléments titanesques qui finalement se fondent l'un dans l'autre et reprennent leur douce coulée. Une allégorie certaine de la cohabitation entre la Nature et l'Homme se dessine sur ces lieux.La Réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège est remarquable tant par sa biodiversité que par sa proximité périurbaine avec l’agglomération toulousaine. Cette situation rare et fragile induit des relations complexes et contrastées.Plus je sillonne ce territoire, plus je constate l'imbrication inextricable de ces deux éléments que je cherche à démêler : l’Homme à l'origine de la destruction et l’Homme qui veille à réparer, soigner et éduquer. Tout ici est un équilibre sensible entre ce qui meurt et ce qui renaît. Je parcours ces lieux en constatant les impacts qui leurs sont assénés et les précautions que l’Homme s’efforce de mettre en place pour compenser. J'observe cette histoire d'amour-haine qui tente d'avoir une fin heureuse.© Marianne Thazet, La baigneuse, Résidence 1+2 Factory, 2022.

Etpa - Actualités