Salon de la Photo 2016 Paris

Salon de la Photo 2016 de Paris

19/09/2016 - 2 minutes
Actualité
Du 10 au 14 novembre prochain se déroulera à Paris l’édition 2016 du très attendu et prestigieux Salon de la Photo.

Si cette date ne coïncide pas toujours avec la rentrée Com’ des principaux constructeurs et acteurs du marché, le mois de novembre correspond par contre en général à la période où les produits annoncés à la rentrée deviennent largement disponibles. 

Alors pour ceux qui auraient envie de tester les derniers hybrides Hasselblade ou le très récent 5D Mark IV de Canon, voilà une occasion idéale pour vous programmer un weekend riche en émotions dans la capital.

Pensez aussi à venir accompagné de votre boitier pour en profiter notamment pour essayer toutes sortes de nouveaux objectifs,de filtres, de sacs ou de gadgets en tous genres, et vous rendre compte ainsi en direct s’ils méritent de figurer ou non dans votre panoplie d’équipements.

En plus de l’imposant hall d’exhibition, des expositions ainsi que des rencontres et des tables rondes seront également organisées. N’hésitez d’ailleurs pas à prendre le temps d’y participer, ces moments se révèlent souvent passionnants et très riches en expérience.

Comme chaque année, "tout le gratin" du secteur sera présent, s’il y a un évènement photo à faire dans l’année, c’est bien le Salon de la Photo. À bon entendeur !

Salon de la Photo
582431f988e31.jpg
58243354aa63c.png
Sur la même thématique
marianne-thazet-la-baigneuse-residence-factory-2022-1

[EXPO] Exposition de Marianne Thazet avec "Eaux vives" aux journées portes ouvertes

27 janvier 2023

Venez découvrir l'exposition "Eaux vives" de Marianne Thazet à l'ETPA lors des journées portes ouvertes à partir du 27 janvier jusqu'au 11 mars 2023.La série “Eaux vives” de Marianne Thazet est lauréate du programme annuel de la Résidence 1+2 Factory réservé aux anciens étudiants de l’ETPA issus des 10 dernières promotions, en partenariat avec la Résidence 1+2, Nature En Occitanie et le Conseil départemental de la Haute-Garonne.Marianne Thazet, est une ancienne étudiante, diplômée et récompensée en 2019 avec la Mention Spéciale du Jury lors du Grand Prix de l'ETPA.L'artiste est une photographe de l'intime. C'est dans le courant de la photo documentaire qu'elle questionne l'attention sur l'environnement par un regard décalé bien à elle."Eaux vives"Cette série porte sur l’ambivalence de la “collaboration” entre la Nature et l’Homme, où il est aussi bien protecteur que destructeur. La confluence Garonne-Ariège est un lieu de tumulte où se croisent, s'entremêlent, et se débattent deux éléments titanesques qui finalement se fondent l'un dans l'autre et reprennent leur douce coulée. Une allégorie certaine de la cohabitation entre la Nature et l'Homme se dessine sur ces lieux.La Réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège est remarquable tant par sa biodiversité que par sa proximité périurbaine avec l’agglomération toulousaine. Cette situation rare et fragile induit des relations complexes et contrastées.Plus je sillonne ce territoire, plus je constate l'imbrication inextricable de ces deux éléments que je cherche à démêler : l’Homme à l'origine de la destruction et l’Homme qui veille à réparer, soigner et éduquer. Tout ici est un équilibre sensible entre ce qui meurt et ce qui renaît. Je parcours ces lieux en constatant les impacts qui leurs sont assénés et les précautions que l’Homme s’efforce de mettre en place pour compenser. J'observe cette histoire d'amour-haine qui tente d'avoir une fin heureuse.© Marianne Thazet, La baigneuse, Résidence 1+2 Factory, 2022.

Etpa - Actualités