Xavier Granet, photographe de terrain

Xavier Granet, photographe de terrain

02/12/2014 - 2 minutes
Actualité

Xavier Granet est un photographe professionnel officiant en tant qu’indépendant pour de nombreux groupes et institutions. Spécialiste du reportage photo, il parcourt la France et l’Europe depuis près de 25 ans sur des projets aussi divers que variés : nature, évènementielle, institutionnelle, luxe, magazine, mode, design…
À travers une démarche toujours très professionnelle, ce talentueux photographe de terrain est capable de tirer son épingle du jeu quel que soit les conditions d’éclairage et de lumière des projets sur lesquels il intervient. Il se définit d’ailleurs lui-même davantage comme un reporter que comme un artiste, prônant l’efficacité et la satisfaction de ses clients avant tout, même s’il lui arrive aussi de faire des projets illustratifs.Adepte depuis toujours de la marque Nikon, il travaille aujourd’hui avec un D4S, un boitier plein capteur qui n’a plus à faire de preuve dans le monde de la photo professionnelle, ainsi que quelques optiques à grande ouverture, le tout accompagné d’un petit portable, léger et puissant, lui permettant de traiter ses clichés en direct. Son site vous donnera une idée plus précise de ses réalisations.
xaviergranet.com

547db7fd8f7fd.jpg
547db7f9145c8.jpg
Sur la même thématique
marianne-thazet-la-baigneuse-residence-factory-2022-1

[EXPO] Exposition de Marianne Thazet avec "Eaux vives" aux journées portes ouvertes

27 janvier 2023

Venez découvrir l'exposition "Eaux vives" de Marianne Thazet à l'ETPA lors des journées portes ouvertes à partir du 27 janvier jusqu'au 11 mars 2023.La série “Eaux vives” de Marianne Thazet est lauréate du programme annuel de la Résidence 1+2 Factory réservé aux anciens étudiants de l’ETPA issus des 10 dernières promotions, en partenariat avec la Résidence 1+2, Nature En Occitanie et le Conseil départemental de la Haute-Garonne.Marianne Thazet, est une ancienne étudiante, diplômée et récompensée en 2019 avec la Mention Spéciale du Jury lors du Grand Prix de l'ETPA.L'artiste est une photographe de l'intime. C'est dans le courant de la photo documentaire qu'elle questionne l'attention sur l'environnement par un regard décalé bien à elle."Eaux vives"Cette série porte sur l’ambivalence de la “collaboration” entre la Nature et l’Homme, où il est aussi bien protecteur que destructeur. La confluence Garonne-Ariège est un lieu de tumulte où se croisent, s'entremêlent, et se débattent deux éléments titanesques qui finalement se fondent l'un dans l'autre et reprennent leur douce coulée. Une allégorie certaine de la cohabitation entre la Nature et l'Homme se dessine sur ces lieux.La Réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège est remarquable tant par sa biodiversité que par sa proximité périurbaine avec l’agglomération toulousaine. Cette situation rare et fragile induit des relations complexes et contrastées.Plus je sillonne ce territoire, plus je constate l'imbrication inextricable de ces deux éléments que je cherche à démêler : l’Homme à l'origine de la destruction et l’Homme qui veille à réparer, soigner et éduquer. Tout ici est un équilibre sensible entre ce qui meurt et ce qui renaît. Je parcours ces lieux en constatant les impacts qui leurs sont assénés et les précautions que l’Homme s’efforce de mettre en place pour compenser. J'observe cette histoire d'amour-haine qui tente d'avoir une fin heureuse.© Marianne Thazet, La baigneuse, Résidence 1+2 Factory, 2022.

Etpa - Actualités