Actualité
à la Une

[ALUMNI] Lucas Frayssinet et Ophélie Giralt, dans l’émission “Echappées Belles”.

2022-11-16

Ce samedi 19 novembre, aura lieu la diffusion de l’émission “Echappées Belles” sur France 5 à 20h55.Nous y retrouverons deux de nos anciens étudiants, Lucas FRAYSSINET, Ophélie GIRALT qui sont partis pendant de longs mois sur les îles Féroé. Jérôme PITORIN (journaliste, réalisateur et animateur de télévision) de l'équipe d'Arté les a rejoints pour découvrir l'archipel de 18 îles, sur les Îles Féroé, qui constituent un pays constitutif du Danemark.Lors de l’émission, ils parleront de leurs projets photographiques, iront visiter la capitale Tórshavn qui se situe sur l’île principale Streymoy. Nous les verrons tenir une dégustation de spécialités locales et ensuite, ils réaliseront une photo à la chambre photographique avec les enfants de la classe de la ville de Toftir. En effet, Ophélie et Lucas ont travaillé lors de la dernière année scolaire sur les mythes et les légendes avec cette classe de CM1. Ils ont réalisé différentes photographies avec les enfants en les mettant en scène avec des costumes. Vous pouvez découvrir une vidéo sur le backstage, réalisée par Lucas Frayssinet.Lucas FRAYSSINET et Ophélie GIRALT Lucas, originaire d’Agen, a débuté la photographie grâce à son père également passionné. Il est donc allé suivre la formation BTS Photographie de l'ETPA et a continué avec la 3ème année d'Approfondissement. Lucas développe son activité de photographe, il crée en continu et navigue entre ses projets de portraits, et ses reportages, en France comme à l'étranger.  En 2020, il fut Lauréat de la Jeune Photographie Occitanie. En février 2021, il fait parti de l'Agence de photographes Hans Lucas. Son travail est axé sur l'humain ainsi que sur les problématiques sociales et environnementales.Ophélie est originaire du Nord-Est de la France. A 21 ans, elle intègre l'ETPA à Toulouse afin de poursuivre ses études pour obtenir une licence en photographie. En deuxième année de ses études, elle participe au campus international des Promenades Photographiques de Vendôme et obtiendra sa licence avec mention spéciale du jury pour le Grand Prix de septembre 2020.Elle s’oriente vers une photographie en rapport à l'enfance en explorant les fragments de ses souvenirs passés. Elle met un accent pour la mise en scène et le portrait. Leur Instagram :Lucas Frayssinet ; Ophélie Giralt

etpa
Toutes les actualités
5d1a10dd0b777.gif

Margot Pivot, Grand Prix ETPA 2018, récompensée à Vendôme !

01 juillet 2019

Margot Pivot, Grand Prix ETPA 2018, a reçu le prix Mark Grosset pour son travail Monsieur Apollon aux promenades photographiques de Vendôme lors du weekend d’ouverture. Elle se verra exposée l’année prochaine dans le manège vendômois parmi les photographes de renom.Un Prix,des projetsJe viens de recevoir le prix Mark Grosset Photo Documentaire qui m’a permis d’obtenir une bourse de 1500€ et un appareil photo numérique Fuji Film avec un objectif focale fixe. C’est exactement la focale que j’utilise pour faire des photos reportages.Je vais pouvoir en faire bon usage et continuer ma série Monsieur Apollon pour laquelle j’ai été récompensée. Je vais continuer ce sujet car je pense qu’il y a encore des choses à découvrir sur ce personnage. Mais aussi, le lien que j’ai tissé avec lui est allé au-delà d’un projet photographique, c’est un lien amical fort. C’est pourquoi je continuerai quotidiennement à aller le voir quels que soient mes projets.J’ai d’autres projets en tête, mais cette bourse va me permettre d’acheter du matériel pour l’impression ; je pourrai travailler en autonomie du début à la fin d’un projet, même si l’équipe de l’ETPA m’a toujours suivie, épaulée et s’est toujours montrée présente. MonsieurApollonJe lui ai bien expliqué ce qui se passait, déjà l’an dernier lorsque j’ai reçu le Grand Prix ETPA et aujourd’hui ce prix à Vendôme. Il est très heureux pour moi et me souhaite beaucoup de réussite. Il a connaissance de toutes les photos, il sait lesquelles sont exposées, il connaît la scénographie et la mise en scène des images mais je ne pense pas qu’il réalise qu’il est au centre de tout ce qui se passe pour moi et que c’est grâce à lui que j’en suis arrivée là.C’est un travail que l’on a fait à 2, ensemble car sans sujet il n’y a pas de photographe et vice versa. C’est très important pour moi de lui faire partager cette expérience-là, j’essaye au maximum de lui parler de ce que je fais, de lui montrer les images régulièrement et en retour il me donne son avis. Je souhaite pouvoir l’emmener l’année prochaine à ma future exposition au sein du manège à Vendôme.L’ETPADepuis ma sortie, Laurent Gineste, Rémi Carayon et Pierre Barbot (l'équipe pédagogique), se sont toujours montrés présents. Ils sont d’un grand soutien pour moi, ils m’aiguillent et c’est une chance car c’est rare d’avoir ce suivi. À l’ETPA, on peut se permettre de communiquer avec ses anciens professeurs et d’avoir un lien fort qui, au fil du temps s’est transformé en amitié.Aussi, d’un point de vue technique, l’école m’a énormément apporté. En arrivant je focalisais sur le fait que, pour être un bon photographe, il fallait avoir du très bon matériel. Mais Rémi, mon professeur de 2ème année en praticien photographe, m’a tout de suite mise en confiance. Il a réussi à me faire développer le côté artistique et faire en sorte que je parle de moi, de ce que j’avais envie de dire et de ce que j’avais envie de montrer.De par cette approche totalement différente, je me suis sentie totalement dans mon élément.Des conseilsIl ne faut pas avoir d’apriori… cela ferme les portes. La vie est tellement plus simple quand on se pose moins de questions, il n’y a plus de barrières. Il faut aller au bout de ses envies, se lancer et foncer !PourconclureCe prix est une opportunité fantastique et une belle reconnaissance. Cela me donne encore plus envie d’avancer, d’aller voir les gens, de continuer tous ces projets et de me dire qu’il y a des gens qui aiment mon travail. J’ai envie de satisfaire les personnes qui me suivent tout en me faisant plaisir. Également, j’ai la chance d’avoir une famille qui me soutient et m’encourage, c’est aussi important pour moi de leur montrer qu’ils ont raison de me soutenir et de pouvoir les faire voyager à travers mon travail.Également, Melody Garreau, qui avait reçu au mois de septembre dernier le prix du public à Vendôme pour son travail L’innocence ternie, expose cette année parmi les photographes de renom au sein de la grande salle du manège.Les promenades photographiques de Vendôme sont à découvrir jusqu'au 1er septembre 2019.

Etpa - Actualités
5b3643498215c.jpg

Les lauréats du Grand Prix Photo et du jury Game Design 2018

29 juin 2018

Les étudiants en Game Design et en Photographie de la promotion 2018 se souviendront de la date du 28 juin. Il s'agit de la concrétisation de leur travail durant leur cursus à l'ETPA.Comme chaque année, des prix ont été attribués par un jury de professionnels.En PhotographieComme évoqué précedemment dans nos colones, les membres du jury en photographie se sont réunis en amont afin d'étudier les dossier photographiques des étudiants. Après délibération ils ont attribué des Prix aux lauréats de la promotion 2018 pour l'ensemble de leurs créations :- Le Grand Prix a été attribué à Margot Pivot - Le Prix Spécial a été attribué à Anaïs Ondet - Des mentions spéciales ont également été attribuées à : Pauline Schneeberger, Fanny Rucher, Ines Pouyanne-Janicke, Adrien Ribet.Le Grand Prix, Margot Pivot, exposera au Festival Manifesto du 14 au 29 septembre 2018.Parallèlement, les invités ont pu découvrir une exposition dans les couloirs de l'école présentant les travaux des étudiants.En Game DesignLes professionnels du jeu vidéo ont pu tester les jeux des Game Designers de la promotion 2018, toute la journée. Après la présentation de leurs jeux, chaque équipe a pu répondre aux questions des membres du jury. Enfin après s'être réunis, les professionnels ont attribué le "Grand Prix" à l'équipe du jeu "AKUMA" (Lamy Maxens, Lombard Adrien, Maurel Chloé, Vallier Joris, Caille Alexandre, Courdil Rémi, Debono Benoit, Hoffmann Vincent) et le Prix spécial aux jeunes Game Designers du jeu "CENDRES" (Bagneris Bastien, Boyer Thomas, Douezan Tony, Gaulmier Mattéo, Mitton Renaud Hugo, Payssan Julien, Zatta Ugo).Toute la promotion 2018 a été félicitée par les professionnels des studios pour le travail accompli sur leurs projets." Les étudiants peuvent être fiers de leur travail. Ce sont des projets bien aboutis avec un bon niveau. On sent qu'il y a eu un gros travail en amont, nous avons été impressionné. Le niveau augmente d'année en année ; il nous tarde l'année prochaine !" a affirmé Matthew Lourdeley Holiday du studio Ubisoft Montréal.Prochainement, les interviews des lauréats !

Etpa - Actualités
Voir plus d'actualités