close
arrow-down-dark

3ème année de Spécialisation

formation en Photographie
certifiée de niveau II

Cette 3e année de formation en Photographie est certifiée de niveau II : elle place en son cœur les rencontres professionnelles.

L’école d'art ETPA Toulouse place au cœur de cette formation professionnelle en photographie le développement d’une démarche personnelle de création.

Pour cela, en plus du responsable de l’atelier, des intervenants issus de diverses spécialités sont régulièrement invités au sein de l’école d’arts de Toulouse. Les étudiants peuvent ainsi appréhender de manière concrète leurs choix artistiques et leurs futurs horizons professionnels.

Le dossier photographique qu’ils réalisent au cours de cette année sert avant tout à les conforter dans leur futur choix d’activité. Lors de cette année d'études, la pratique de la photographie se veut intensive.

3e année de spécialisation

Une année dédiée au perfectionnement photo et à l’expertise photographique

A l’ETPA, afin de permettre à nos étudiants de continuer leur apprentissage de la photographie professionnelle, et peaufiner leur regard artistique, la direction pédagogique a souhaité proposer une 3e année de spécialisation, aussi bien au sein de son établissement de Toulouse que de Rennes. Sous la forme d’un atelier professionnel, cette année est accessible après 2 années d’études ou une expérience significative dans le domaine de la photographie, et vise à accompagner les étudiants dans le développement d’une démarche artistique personnelle.

L’année est ponctuée par l’intervention de nombreux professionnels de la photographie, tous issus de spécialités différentes. Au contact de ces intervenants, ainsi que du responsable de la section qui assume un rôle de référent, les étudiants profitent de leur expérience et de leurs conseils, afin d’appréhender de façon concrète leurs choix artistiques et techniques, et poser un regard critique sur leurs propres créations.

Objectifs pédagogiques

L’objectif de cette formation, devenir photographe, fait de cette 3e année de spécialisation un cursus qui s’adresse aux étudiants qui souhaitent devenir de véritables professionnels aguerris. Mettre sa technique au service d’une idée, élaborer une démarche artistique, peaufiner son projet professionnel… Voilà quelques-uns des objectifs de cette année de perfectionnement en photographie, qui se distingue par sa qualité, et le degré d’exigence requis de la part de nos étudiants.

Les professionnels qui interviennent tout au long de l’année ancrent cette année d’étude dans une optique professionnalisante. C’est à leur contact que les étudiants vont pouvoir conforter ou remettre en question leurs choix artistiques, exercer une pratique photographique intensive, et préparer de façon optimale leur entrée sur le marché du travail.

Et c’est aussi la raison pour laquelle cette 3e année a été pensée ainsi : l’autonomie des étudiants, leur capacité à gérer leur travail et leur rendement, sont aussi des éléments clés pour une intégration professionnelle facilitée.

Débouchés professionnels

Lors de cette année, les étudiants ont eu le temps de préciser leur objectif professionnel, d’anticiper leur entrée dans la vie active, et de développer leur propre réseau. Aussi, à la fin de la 3e année de spécialisation, formation devenir photographe, les étudiants sont immédiatement opérationnels, et sont en capacité d’intégrer des studios photo, des entreprises, ou de travailler en indépendant.

Tous les métiers de la photographie leur sont ouverts : photographe professionnel, photographe d’art, photographe de mode, photographe industriel… Ils peuvent faire le choix de se spécialiser ou de couvrir des champs de compétences très larges, de travailler au service d’une entité ou à leur propre compte.

Enfin, qu’ils décident d’exercer en France ou à l’étranger, ils sauront faire preuve d’une grande capacité d’adaptation, qui leur sera d’une grande utilité, lors de leurs premières expériences notamment.

arrow-down

au programme

En début d’année, leur référent remet à chacun d’entre eux une liste de tâches à effectuer : campagne de publicité, prise de vue industrielle, photo reportage, portrait… Pour chacune des thématiques abordées, l’étudiant va s’approprier le sujet, réfléchir à sa démarche artistique, et mettre à exécution ses idées. Au fil de ce travail, il peut compter sur l’avis éclairé du responsable de section, qui va le conseiller, le guider et lui permettre de pousser sa réflexion au-delà des limites qu’il s’est fixées. Ces échanges, souvent ponctués d’analyses critiques, sont un véritable tremplin pour l’étudiant, qui intègre des automatismes, et développe ainsi une capacité d’auto-analyse véritablement pointue.

Quelle que soit la thématique traitée, elle est abordée de façon très large, et c’est à l’étudiant de décider là où il veut emmener son interlocuteur, de définir ce qu’il souhaite exprimer au travers de son travail et de quelle manière. Sujet, environnement, lumière, traitement de l’image… Toutes les spécificités techniques et artistiques font l’objet d’un choix réfléchi de la part de l’étudiant, et d’une discussion avec le responsable de section et / ou les divers intervenants prévus au sein de la formation.

Parmi les thématiques abordées dans le cadre de cette année de perfectionnement en photographie, on note 4 grands axes :

  • Nature morte ou Mode ou Paysage ou Architecture
  • Thème libre
  • Sujet avec texte ou reportage
  • Portraits

Grand prix photographie de l’ETPA

La 3e année de spécialisation se conclut par le Grand Prix Photographique de l’ETPA. Cet événement, organisé à Paris par la direction pédagogique de l’ETPA, rassemble un grand nombre de professionnels de la photographie. Ce sont ces professionnels qui jugeront de la qualité du travail exposé par nos étudiants, et désigneront le lauréat de ce Grand Prix Photographie.