Inscrivez-vous à nos ateliers photo pour apprendre auprès de professionnels expérimentés, tous les mercredis après-midi à partir du 15 mai !

Plus d'infos
remise-prix-2023-photo

[Grand Prix] Cérémonie de remise des Prix 2023

22/06/2023 - 4 minutes
Grands Prix
Toulouse

Le Grand Prix 

Cet événement est un moment très attendu pour les élèves de 3e année d'Approfondissement Photographique, il signe la fin de 3 années intensives.

Nos étudiants ont fait preuve d'un investissement et cela se conclut avec cette remise des prix. Leurs séries ont été confrontées au regard de divers professionnels de la photographie, qui jugent la qualité du travail élaboré, l'originalité et la pertinence.

Lors de cette journée, les projets des étudiants font l’objet d’une exposition, dans laquelle parents, élèves et professionnels peuvent déambuler, à la découverte des productions.

Le jury

Les lauréats

Différents prix ont été remis, le "Grand Prix", le "Prix Spécial", et 4 "Mention Spéciale".

C'est Caroline ANDRIVON qui a remporté le Grand Prix pour ses séries "Au carré", "Vous nous portez le poids", "(Im)passe" et enfin, "Et si on disait qu'on était tous là ?". Elena GODEFROY s'est vue récompensée pour son travail avec le Prix Spécial. Et enfin, il y a eu Mathis BENESTEBE, Lucie COMBY, Alexandre DELON et Romane SEGUY qui se sont démarqué en se voyant décerné une Mention Spéciale.

Leur Instagram :


Caroline ANDRIVON :

Qu'as-tu ressenti quand tu as entendu ton prénom ?

Honnêtement, je n'ai pas ressenti grand-chose parce que je crois que je me suis mise dans une petite bulle. Je n'ai pas spécialement stressé sur le Grand Prix tout au long de l'année, même à la fin de l'année. De toute façon, les dés étaient lancés et tout le monde avait sa chance. La pression, est montée peut-être 1h, voir 2h avant, donc je me suis un peu mise dans ma bulle à cause du stress...

Actuellement, comment décrierais-tu ton état d'esprit ?

Alors là, je pense que ça fait 1 h que c’est passé donc je me sens peut-être plus apaisée, moins stressée et j'ai envie de profiter. Ce sont les derniers moments où je suis à l'école, encore étudiante donc j'ai envie de profiter avec tout le monde. C'est surtout ça. Mais heureuse et contente. Je commence à réaliser, c'est chouette.

En quelques mots, pourrais-tu résumer ton expérience à l'ETPA ?

C'était trois années hyper intenses, hyper enrichissantes et c'était vraiment super. Puis j'ai repris les études un peu tard, j'étais avec des plus jeunes. J'avais un petit peu d'appréhension, je ne savais pas ce que je faisais là, même si j'étais attiré par la photo.

Mais j'ai vu que j'avais énormément appris. Effectivement, grâce à l'école, grâce à l'équipe pédagogique qui est très passionnée par le métier, ça a été hyper enrichissant. Etre avec des gens passionnés, ça permet de faciliter la transmission. Et en tout cas, ça a marché avec moi.

Explication de sa série "AU CARRÉ" :

"Souvent oublié, parfois méprisé, le personnel ménager des hôtels remet en état, chaque jour, les chambres et les parties communes. Généralement ce sont des femmes. Elles se plient, se tordent, se contorsionnent, s’adaptent au lieu exigu, pour être le plus rapide possible, et continuer sur les chambres suivantes. Elles doivent à la fois donner une bonne image de l’établissement, respecter une cadence infernale, une exigence de propreté irréprochable sans aucune reconnaissance.

Pourtant , je les vois gracieuses, l’enchainement de ces gestes précis forme une chorégraphie qui se mêle au décor.

J’ai suivi le quotidien d’une de ces femmes de chambre pendant plusieurs mois jusqu’à ce qu’elle soit remerciée. Emploi jetable, remplaçable mais indispensable, symbole d’une précarité et d’une pénibilité au travail."


L'événement en images :

Sur la même thématique
alice-leveque-12bis

[ALUMNI] Retour sur la conférence d'Alice Lévêque, photographe de mode

25 février 2024

Le mardi 13 février 2024, nous recevions Alice Lévêque pour une conférence exceptionnelle. Lauréate du Grand Prix Photo en 2015 et désormais photographe de mode, Alice a déroulé son parcours depuis l’école jusqu'à son quotidien de photographe de mode / photographe-auteure où elle a pu répondre aux nombreuses interrogations d’un public passionné. Alice Lévêque a évoqué dans un premier temps son parcours à l’école où elle a présenté ses travaux de troisième année d’approfondissement photographique qui lui ont permis d’obtenir le Grand Prix Photo 2015 . Les spectateurs ont alors pu découvrir entre autres les séries marquantes "Petite" et "Photophobia". En se baladant dans les couloirs de l’école, on peut d’ailleurs y retrouver quelques-unes de ces photos accrochées au mur. Un brin de nostalgie a pu souffler dans l’amphithéâtre notamment quand elle s’est rappelée être à la place de Sarah Moon, photographe qui a grandement influencé ses travaux, rencontrée quelques années auparavant dans ce même amphithéâtre dans le cadre d’une conférence des “Grands Témoins de la Photographie”. L'après ETPAAlice a ensuite parlé de son parcours à la sortie de l’école, notamment du Festival Manifesto, où elle a pu y exposer deux séries qu’elle avait produites au cours de l’année, de la Résidence 1+2, ainsi que d’une exposition de 6 semaines d’une nouvelle série photo aux Abattoirs.  Un joli palmarès qui l’a rapidement décidée à se mettre à son compte en tant que photographe indépendante entre Toulouse et Paris sans jamais avoir arrêté ! Ses premiers pas en tant que photographe de mode commencent pour des marques comme Mutin, ou encore Kariban Brands, avec qui elle réalise des campagnes de e-commerce et des lookbooks depuis 2016. On retrouve aujourd’hui parmi ses clients, la marque Augustinus Bader ou encore Finsbury Shoes, Cabaia, etc...  Alice a également expliqué son intention de travailler en lien avec un agent pour diversifier son activité et pouvoir se concentrer essentiellement sur la dimension artistique de son travail, et a rappelé aux spectateurs, l’importance d’être présent et actif sur des réseaux sociaux comme Instagram pour mettre en valeur son identité artistique en tant que photographe.  La photographie de mode, entre commande et édito La troisième partie de cette conférence a été consacrée à la photographie de mode, et s’est divisée en deux parties. Une première partie sur la commande photographique des marques et la deuxième sur les projets plus artistiques avec la photographie éditoriale. Comme l’a rappelé la photographe, l’objectif d’une séance photo éditoriale est de mettre en avant un produit, et de raconter l’histoire de la marque. Ce travail éditorial lui permet de montrer qui elle est vraiment, même si elle met une part d’elle dans la photo de commande, elle ne peut pas le faire autant qu’elle le fait sur de l’édito (comme appelé dans le milieu de la mode), qui lui permet de se faire plaisir en équipe et de faire des images qui vont servir à démarcher par la suite.  Enfin, Alice a présenté en avant-première son dernier projet d’auteure. La conférence a été ponctuée de nombreuses questions/réponses avec le public. Elle a en effet organisé son intervention comme un temps d’échange avec les personnes présentes, qui ont été ravies d’avoir une photographe professionnelle pour répondre à des questions très pointues notamment sur comment se faire connaître, comment démarcher des clients, comment facturer, l’estimation de la valeur du travail, des conseils plus techniques, etc... Alice a rappelé tout au long de la conférence l’importance de produire des photos à l’école et dans son travail mais aussi et surtout, de continuer à produire en dehors pour se construire une identité visuelle et artistique qui permet de se démarquer de la concurrence. L’ETPA est ravie d’organiser ces rencontres entre nos anciens et le grand public qui est lui aussi ressorti ravi de cet échange.  Pour retrouver le travail d'Alice : Site internet d'Alice LévêqueLa prochaine rencontre est prévue avec Arno Brignon le 27 mars 2024 à 16h.  ©Thomas Manhes /ETPA© Thomas Manhes / ETPA© Thomas Manhes / ETPA© Thomas Manhes / ETPA

Etpa - Actualités
grand-prix-photo-2022-1

[Grand Prix] Les lauréats 2022

12 juillet 2022

Le 30 juin dernier, l'ETPA a organisé le Grand Prix Photo de sa promotion 2022. L’événement, qui s’est tenu au sein du campus de Toulouse, était l'occasion pour les étudiants de présenter les travaux élaborés tout au long de l’année.Le Grand Prix Photo ETPA est un moment très attendu de la part des étudiants de 3e année d'Approfondissement Photographique. Cette consécration, qui conclut 3 années de travail intensif et d'investissement sans faille, leur permet de se confronter au regard des professionnels de la photographie, qui jugent à cette occasion la qualité du travail élaboré, son originalité et sa pertinence. L’intégralité des projets fait l’objet d’une exposition, dans laquelle parents et professionnels peuvent déambuler, à la découverte des productions des étudiants.Les lauréats 2022Cette année, les membres du jury ont eu la lourde tâche de choisir parmi une sélection de dossiers tous plus pertinents les uns que les autres. Et c'est Noémie Lecampion qui a remporté le Grand Prix Photo 2022, notamment pour sa série Monochrome, inspirée des œuvres de l'artiste Yves Klein.Prix Spécial du Jury, Robin Garandel n’est pas en reste, puisqu’il voit ainsi son travail récompensé.Enfin, les travaux de Martin Portes-Salbayre, de Pauline Rome, de Thomas Maquevic et de Siouxie Coutellec se sont aussi démarqués, les membres du jury leur ayant attribué à chacun une  Mention Spéciale.Focus sur la lauréate du Grand Prix Photo 2022“Ma rencontre avec l’œuvre d’Yves Klein m’a amenée à l’homme, à sa vie, ses amis et à son histoire. De Nice à Paris en passant par Fontenay-Aux-Roses et La Colle sur Loup, je m’imprègne de sa présence, de sa vue poétique, de son rapport au monde”. C’est en ces termes que Noémie Lecampion explicite sa démarche artistique, et donne à lire sa série Monochrome, qui sera par ailleurs exposée du 14 septembre au 30 novembre 2022, durant le Festival Manifesto. À cette occasion, il sera également possible de découvrir Impressionnisme, une autre série de la photographe lauréatée.Félicitations à tous pour leur travail !L'événement en image

Etpa - Actualités
etpa-grd-prix-photo-2021-29.jpg

[GRAND PRIX] Photo 2021 - Cérémonie et Lauréats

07 juillet 2021

Le Grand Prix Photographie de l’ETPA s’est déroulé le 24 juin dernier. Le travail des étudiants en 3ème année d'3ème année d'Approfondissement à l’ETPA a été confronté aux regards des professionnels qui ont attribués un Grand Prix, un Prix Spécial du jury et 4 mentions aux lauréats de la promo 2021.Album photoLa consécrationLe 1er prix, décerné chaque année à l'étudiant qui a produit un ensemble de projets parmi les plus aboutis, a été attribué par un jury de professionnels de renom. Ce dernier évalue les compétences techniques, artistiques et la créativité des différents candidats. L’intégralité des travaux effectués dans le cadre de cette année a fait, à cette même occasion, l’objet d’une exposition, où parents et professionnels de la photographie ont été invités à découvrir le talent de chacun. Pour les étudiants, ce jury représente la concrétisation de 3 années d’études et une mise en lumière de leur travail. Parallèlement, un 2ème prix et des mentions spéciales du jury ont été également attribués en fonction des « coup de cœur ».Les lauréatsCette année le jury, composé de Jane-Evelyn Atwood, Alain de Baudus, Yannick Labrousse, Gilles Favier, Pascal Clément, Laetitia Guillemin, Patricia Morvan, Tao Douay, Ludovic Careme ont attribué les différents Prix qui récompensent l'ensemble des travaux réalisés sur une année (4 séries au total) :Grand Prix - Maëva Benaiche Prix Spécial du jury - Marie Huguenin Les Mentions spécialesEn plus du Grand Prix et du prix spécial du jury, ce dernier récompense d'autres étudiants qui ont su se démarquer. En voici la liste :Flavie BessaguetAlexandre Rougé-ThomasVictor TionnaisLara SanglineFélicitations à tous pour ce merveilleux travail digne de véritables professionnels ! (Crédit photo : Johanna Senpau)

Etpa - Actualités