sony world photography awards 2017

Le Sony World Photography Awards dévoile ses premiers gagnants

06/04/2017 - 2 minutes
Actualité

Ce concours est sponsorisé par Sony et produit par l’association internationale World Photography Organisation. L’édition 2017 marque les 10 ans de cette collaboration qui a amené à faire découvrir de nombreux talents à travers le monde.

Le Sony World Photography Awards 2017 est divisé en 4 catégories : la « Professional Competition », ouverte aux photographes professionnels qui présentent l’ensemble d’une série, elle-même subdivisée en 10 thèmes photo ; « l’Open Competition », ouverte à tous, sur la base d’une image unique, et répartie en 20 catégories ; la « Youth Competition », réservée aux jeunes amateurs entre 12 et 19 ans ayant envoyé une image répondant au thème de « Beauty » ; et enfin la « Student Focus Competition » dédiée aux étudiants en photographie, sur le thème de « Memories ».


Le 8 mars, le jury des Sony World Photography Awards a annoncé le nom des premiers gagnants pour l’édition 2017, avant la cérémonie des finalistes qui se déroulera le 20 avril 2017.

Les 10 photos gagnantes de la catégorie Open ont été sélectionnées parmi 105 000 candidatures déposées, venues de 66 pays, par un jury d’experts qui s’est attelé à la recherche des meilleures photos dans les 10 catégories.

De cette présélection, le jury va désigner les finalistes qui seront récompensés d’un prix de 20 000$ (pour le photographe de l’année), de matériel photo Sony (pour les vainqueurs de chaque catégorie) et d’une exposition numérique de leur photo (pour les présélectionnés).
L’exposition des photographies gagnantes se tiendra à la Somerset House de Londres du 21 avril au 7 mai 2017.

58e613a439c45.jpg
58e613a45b0df.jpg
58e613a476af6.jpg
58e613a49a78d.jpg
Sur la même thématique
marianne-thazet-la-baigneuse-residence-factory-2022-1

[EXPO] Exposition de Marianne Thazet avec "Eaux vives" aux journées portes ouvertes

27 janvier 2023

Venez découvrir l'exposition "Eaux vives" de Marianne Thazet à l'ETPA lors des journées portes ouvertes à partir du 27 janvier jusqu'au 11 mars 2023.La série “Eaux vives” de Marianne Thazet est lauréate du programme annuel de la Résidence 1+2 Factory réservé aux anciens étudiants de l’ETPA issus des 10 dernières promotions, en partenariat avec la Résidence 1+2, Nature En Occitanie et le Conseil départemental de la Haute-Garonne.Marianne Thazet, est une ancienne étudiante, diplômée et récompensée en 2019 avec la Mention Spéciale du Jury lors du Grand Prix de l'ETPA.L'artiste est une photographe de l'intime. C'est dans le courant de la photo documentaire qu'elle questionne l'attention sur l'environnement par un regard décalé bien à elle."Eaux vives"Cette série porte sur l’ambivalence de la “collaboration” entre la Nature et l’Homme, où il est aussi bien protecteur que destructeur. La confluence Garonne-Ariège est un lieu de tumulte où se croisent, s'entremêlent, et se débattent deux éléments titanesques qui finalement se fondent l'un dans l'autre et reprennent leur douce coulée. Une allégorie certaine de la cohabitation entre la Nature et l'Homme se dessine sur ces lieux.La Réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège est remarquable tant par sa biodiversité que par sa proximité périurbaine avec l’agglomération toulousaine. Cette situation rare et fragile induit des relations complexes et contrastées.Plus je sillonne ce territoire, plus je constate l'imbrication inextricable de ces deux éléments que je cherche à démêler : l’Homme à l'origine de la destruction et l’Homme qui veille à réparer, soigner et éduquer. Tout ici est un équilibre sensible entre ce qui meurt et ce qui renaît. Je parcours ces lieux en constatant les impacts qui leurs sont assénés et les précautions que l’Homme s’efforce de mettre en place pour compenser. J'observe cette histoire d'amour-haine qui tente d'avoir une fin heureuse.© Marianne Thazet, La baigneuse, Résidence 1+2 Factory, 2022.

Etpa - Actualités