5b9772e1b4198.png

Des jeunes diplômés en photographie de l'ETPA exposent !

11/09/2018 - 2 minutes
Actualité

Louis Clerc et Pauline Schneeberger, tous deux praticiens photographes, collaborent et montent leur première exposition. Ils ont réalisé le même cursus et sont issus de la promotion 2018 et sortent juste de l'école.

Louis nous confie : "2 mois après L’ETPA, nous voilà avec notre première exposition pour établir notre statut de photographe, un point de départ. 

L’exposition est réalisée dans le cadre d'une aide à la création et à la diffusion dans les domaines des arts plastiques de la ville de Bagnols sur Cèze dans le Gard (ma ville de naissance).   

Le thème de l’exposition est l’être humain. Nous nous sommes demandé qu’est-ce que c’est qu’"être"?
Comment sommes nous ?  

Cette recherche a deux axes ; le corps et l’esprit. Ces deux points sont pour nous ce qui constitue un être humain.   
Nous cherchons à nous établir et à "être". Voilà de quoi découle cette exposition.
Une exposition personnelle pour mieux nous connaitre nous-même.   


Ce qui m'anime c'est le concept de la photographie. Notre temps est la chose la plus précieuse au monde.  
La photographie permet de capter ce temps, cet instant quel que soit sa durée et de la rendre en image sur un papier.  
Pour Pauline, Je pense que la relation humaine joue un grand rôle dans sa manière d’être attaché à la photographie ; même si cette exposition est de la photographie dite « plastique ».   

Actuellement nous dirigeons notre propre exposition, de la communication, des tirages, en passant par la scénographie jusqu'à l’accrochage final, toute la direction artistique en somme.  Nous établissons le nom de notre collectif « Le grain ». La suite reste encore à définir".

Pour suivre l'actualité de Louis Clerc et de Pauline Schneeberger :
Istagram Louis  Livoncebeforetheend
Instagram Pauline  pylooldntl_paulineschneeberger 
Site Pauline  www.paulineschneeberger.com

5b9772c0b160f.jpg
5b9772c12c0f1.jpg
5b9772c18acbf.jpg
5b9772c1ec638.jpg
Sur la même thématique
marianne-thazet-la-baigneuse-residence-factory-2022-1

[EXPO] Exposition de Marianne Thazet avec "Eaux vives" aux journées portes ouvertes

27 janvier 2023

Venez découvrir l'exposition "Eaux vives" de Marianne Thazet à l'ETPA lors des journées portes ouvertes à partir du 27 janvier jusqu'au 11 mars 2023.La série “Eaux vives” de Marianne Thazet est lauréate du programme annuel de la Résidence 1+2 Factory réservé aux anciens étudiants de l’ETPA issus des 10 dernières promotions, en partenariat avec la Résidence 1+2, Nature En Occitanie et le Conseil départemental de la Haute-Garonne.Marianne Thazet, est une ancienne étudiante, diplômée et récompensée en 2019 avec la Mention Spéciale du Jury lors du Grand Prix de l'ETPA.L'artiste est une photographe de l'intime. C'est dans le courant de la photo documentaire qu'elle questionne l'attention sur l'environnement par un regard décalé bien à elle."Eaux vives"Cette série porte sur l’ambivalence de la “collaboration” entre la Nature et l’Homme, où il est aussi bien protecteur que destructeur. La confluence Garonne-Ariège est un lieu de tumulte où se croisent, s'entremêlent, et se débattent deux éléments titanesques qui finalement se fondent l'un dans l'autre et reprennent leur douce coulée. Une allégorie certaine de la cohabitation entre la Nature et l'Homme se dessine sur ces lieux.La Réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège est remarquable tant par sa biodiversité que par sa proximité périurbaine avec l’agglomération toulousaine. Cette situation rare et fragile induit des relations complexes et contrastées.Plus je sillonne ce territoire, plus je constate l'imbrication inextricable de ces deux éléments que je cherche à démêler : l’Homme à l'origine de la destruction et l’Homme qui veille à réparer, soigner et éduquer. Tout ici est un équilibre sensible entre ce qui meurt et ce qui renaît. Je parcours ces lieux en constatant les impacts qui leurs sont assénés et les précautions que l’Homme s’efforce de mettre en place pour compenser. J'observe cette histoire d'amour-haine qui tente d'avoir une fin heureuse.© Marianne Thazet, La baigneuse, Résidence 1+2 Factory, 2022.

Etpa - Actualités