<p>ETPA, <br />école de photographie<br />depuis 1974</p>
etpa photographie

ETPA,
école de photographie
depuis 1974

Etpa, école de photographie

Depuis 1974

Notre école de photographie
a presque 50 ans...

... et l’expérience, ça compte : nos formations en photographie ciblent précisément la capacité des étudiants à maîtriser leurs environnements techniques et artistiques, pour révéler leur talent. Derrière notre objectif, une formation photo professionnalisante, reconnue par l’État.

etpa

Une école de photographie,
trois parcours de formation professionnelle en photo

Le parti-pris de l’ETPA : la découverte et la consolidation des connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l’activité de photographe professionnel, sur la base de matériel haut de gamme. Et autant de compétences qui jalonnent les contenus composés pour nos 3 diplômes de photographie…

Formation de Praticien Photographe (2 ans)

L’angle de champ est ici la pratique intensive de la photographie. Analogique ou numérique, en studio de prise de vue… La formation praticien photographe nourrit aussi les connaissances de l’étudiant sur le matériel et l’histoire de la photographie.

BTS Photographie
(2 ans)

Futurs techniciens photo et artistes photographes de demain : cette formation leur est dédiée. Le BTS photographie de l'ETPA invite à explorer les réalités techniques, artistiques et scientifiques de la discipline.

3e Année de Spécialisation
(1 an)

La formation professionnelle en photographie peut être complétée à l’ETPA par un approfondissement en photographie sur une année. L’occasion de développer une démarche artistique propre, d'approfondir ses compétences et d’expérimenter les conditions d’exercice de sa future activité professionnelle.
Titre RNCP de niveau 6 certifié par l'État en cours d'instruction.

Ils témoignent

etpa photographie temoignages
etpa temoignagesetpa temoignages

Rémi Carayon

J'ai fait mes études de photographie à l'ETPA où j'ai obtenu le Grand Prix en 2008. J'ai ensuite participé à plusieurs résidences artistiques et travaillé en tant que photographe d'architecture et de reportages d'entreprises. Je suis ensuite revenu à l'ETPA pour y enseigner la prise de vue et le laboratoire couleur numérique.

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Clément Marion

"L'’école m’a permis d’avoir accès à l’argentique. La 1ère fois que j’ai développé une pellicule, c’était à l’ETPA. J’ai trouvé génial de pouvoir me dire qu’il était encore possible d’avoir des pellicules et de les développer soi-même. Pour ce qui est de mes professeurs, je pense que chacun d’eux étaient singuliers pour ce qu’ils étaient et je trouve que c’est une force de la formation, de la 1ère à la dernière année."

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Philippe Grollier

Diplômé de l’ETPA en 1999, j’ai toujours entretenu des liens étroits avec l’école et les anciens étudiants tout au long de ma carrière de photographe.La photographie est par nature un mode de transmission.Partager, transmettre, pousser les étudiants dans une démarche personnelle, pour affiner leur regard et leur écriture photographique sont pour moi des éléments essentiels. Je les accompagne dans leur processus de création et de réflexion pour qu’ils puissent aller le plus loin possible dans tous les domaines de la photographie.

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Franck Galy

Étudiant en BTS Photographie, j’ai pu acquérir le savoir technique de la profession et aussi me familiariser au milieu professionnel grâce à la formation et aux différents stages. [...] Et c'est fort de cette expérience professionnelle que je suis revenu à l'ETPA en tant qu'enseignant, dans la spécialité tirage et postproduction numérique, et ainsi transmettre aux étudiants ce que j'ai pu apprendre afin qu'ils possèdent les outils pour s'exprimer photographiquement.

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Shannon Aouatah

De ma troisième année, je retiens de jolies rencontres. C’était très enrichissant de pouvoir rencontrer des stars de la photographie comme Jane Evelyn Atwood, Jean Christian Bourcart ou même Ludovic Carème. C’était une chance unique d’avoir ces personnes-là, à l’école, rien que pour nous. Je pense que cette année d’approfondissement aide à se développer personnellement. Ça challenge beaucoup.

etpa temoignage
etpa temoignagesetpa temoignages

Hugo Delcourt

Ancien étudiant du BTS - C’est le rapport à l’image où on arrive à matérialiser, calculer des différences concrètes liées aux maths et à la physique sur la colorimétrie.
J’aime voir que les étudiants prennent plaisir à comprendre le pourquoi du comment et les différences que l’on va observer en photo.
En dehors de l’école je suis enseignant de la photographie en laboratoire et en studio aux universités Paris 1 et Paris 8.

etpa temoignage

Les points forts de l’école de photographie ETPA

Étudier à l’école de photographie ETPA, c’est l’opportunité d’accéder à une formation photo cohérente :

La richesse des réseaux d’acteurs de la photographie

Les professeurs de notre école de photographie ont été et restent des professionnels créatifs et engagés. À leurs côtés, l’étudiant fait le lien entre les apprentissages et la réalité de la discipline.

Des technologies actuelles ou émergentes, accessibles au fil de la formation photo

Salles de tirages, laboratoires argentique et numérique, développeuses couleur grand format, appareils photos et équipements digitaux innovants : les supports d’apprentissage disponibles dans notre école photo sont ancrés dans le présent et tournés vers l’avenir de la profession.

Un taux de réussite de 88% au BTS Photographie (sous contrat d'association avec l'État)

L’implication des équipes enseignantes de notre école de photographie motive les étudiants d’un bout à l’autre de leur formation photo. Cette émulation pédagogique et artistique porte ses fruits : en 2022, 88% de nos étudiants ont obtenu leur BTS photographie.

Galerie de travaux photo

À l’ETPA, la passion est le point de départ et la pugnacité le maître-mot. De leur arrivée et jusqu’à la fin de leur cursus, les étudiants évoluent dans un environnement où la détermination, la rigueur et la nécessité de s’exprimer prévalent sur le reste. Grandir, affirmer ses choix, s’épanouir, définir son art et se définir soi-même. Voilà ce à quoi tendent nos étudiants à leur entrée à l’etpa et ce qu’ils parviennent à accomplir au fil des ans.
Ils réalisent alors que le talent s’exprime par le travail et la persévérance.

frayssinet-tl-4x3-dsf7452.jpg

L’édito
de Charlotte Cabanel

Cheffe d’établissement de l'ETPA

"Une très forte motivation, une vraie passion et un engagement total !

C’est avec ces qualités et ces forces que les étudiants en Photographie parviennent à s’épanouir à l’ETPA. Entourés d’une équipe solide et professionnelle, les étudiants sont encouragés à développer leurs compétences et à s’approprier leur propre vision photographique.

Évoluant dans des locaux favorisant la création avec un matériel de pointe, les étudiants savent se développer avec rigueur, enthousiasme et détermination vers le monde professionnel auquel ils se destinent.

Les voir se réaliser chaque année et atteindre leur objectif est un immense privilège."

De nombreux prix remportés par nos anciens

etpa photographie prix

Alexis Vettoretti

Prix de la photo Camera Clara 2021 - Mention spéciale

etpa photographie prix

Ana Arevalo

Prix Camille Lepage 2021

etpa photographie prix

Cloé Harent

Prix ISEM 2021 - Prix jeunes photographes

etpa photographie prix

Maxime Matthys

Prix ISEM 2019 - Prix jeunes photographes

etpa photographie prix

Ana Arevalo

Prix Leica Oskar Barnack 2021

etpa photographie prix

Sara Imloul

Prix Levallois 2019

Nos partenariats

cinecreatis-logo.svg
fvi-logo.svg
image-singulieres.svg
ipesaa.svg
artemifia.svg
capture
logo-circulation
logo-manifesto
logo-residence-1-plus-2
etpa photographie photo

Nos formations en
quelques chiffres

4500

heures de cours pour se préparer aux métiers de la photographie

100%

de réussite au BTS Photographie depuis 2018

48

ans d'expérience dans la photographie

Bac+3

Niveau post bac obtenu après l’année de spécialisation

Les rendez-vous à ne pas manquer

frayssinet-tl-4x3-dsf7831.jpg

[ALUMNI] Lucas Frayssinet et Ophélie Giralt, dans l’émission “Echappées Belles”.

Ce samedi 19 novembre, aura lieu la diffusion de l’émission “Echappées Belles” sur France 5 à 20h55.Nous y retrouverons deux de nos anciens étudiants, Lucas FRAYSSINET, Ophélie GIRALT qui sont partis pendant de longs mois sur les îles Féroé. Jérôme PITORIN (journaliste, réalisateur et animateur de télévision) de l'équipe d'Arté les a rejoints pour découvrir l'archipel de 18 îles, sur les Îles Féroé, qui constituent un pays constitutif du Danemark.Lors de l’émission, ils parleront de leurs projets photographiques, iront visiter la capitale Tórshavn qui se situe sur l’île principale Streymoy. Nous les verrons tenir une dégustation de spécialités locales et ensuite, ils réaliseront une photo à la chambre photographique avec les enfants de la classe de la ville de Toftir. En effet, Ophélie et Lucas ont travaillé lors de la dernière année scolaire sur les mythes et les légendes avec cette classe de CM1. Ils ont réalisé différentes photographies avec les enfants en les mettant en scène avec des costumes. Vous pouvez découvrir une vidéo sur le backstage, réalisée par Lucas Frayssinet.Lucas FRAYSSINET et Ophélie GIRALT Lucas, originaire d’Agen, a débuté la photographie grâce à son père également passionné. Il est donc allé suivre la formation BTS Photographie de l'ETPA et a continué avec la 3ème année d'Approfondissement. Lucas développe son activité de photographe, il crée en continu et navigue entre ses projets de portraits, et ses reportages, en France comme à l'étranger.  En 2020, il fut Lauréat de la Jeune Photographie Occitanie. En février 2021, il fait parti de l'Agence de photographes Hans Lucas. Son travail est axé sur l'humain ainsi que sur les problématiques sociales et environnementales.Ophélie est originaire du Nord-Est de la France. A 21 ans, elle intègre l'ETPA à Toulouse afin de poursuivre ses études pour obtenir une licence en photographie. En deuxième année de ses études, elle participe au campus international des Promenades Photographiques de Vendôme et obtiendra sa licence avec mention spéciale du jury pour le Grand Prix de septembre 2020.Elle s’oriente vers une photographie en rapport à l'enfance en explorant les fragments de ses souvenirs passés. Elle met un accent pour la mise en scène et le portrait. Leur Instagram :Lucas Frayssinet ; Ophélie Giralt

Epta - nous rencontrer
tao-douay-chaos

[ALUMNI] Tao Douay lauréat du Prix LNP

Les 4 et 5 novembre dernier a eu lieu à Paris le Festival Les Nuits Photo. Cet événement, créé en 2012, mais qui existe sous cette forme depuis seulement 2021, s’est tenu conjointement à L’Entrepôt (14e arrondissement) et à la Bibliothèque François Villon (10e arrondissement), et a rassemblé près d’un millier de personnes, venues découvrir les œuvres proposées par les candidats de cette édition 2022.Le Festival Les Nuits Photo met à l’honneur le film photographique, forme hybride qui offre aux photographes de nouveaux champs d’expression, que l'événement vient recomposer chaque année du Grand Prix LNP. Pour cette édition 2022, les organisateurs ont reçu pas moins de 96 projets, proposés par des artistes venus de France, de Belgique, d’Espagne, d’Allemagne, mais aussi d'Argentine, du Canada, du Sri Lanka, du Maroc et de Turquie.Chaos ou l’omniprésence de la mortEt c'est un ancien étudiant de l’ETPA, Tao Douay, qui a remporté le Grand Prix LNP. Une récompense attribuée pour son film Chaos dans lequel l'artiste, qui a remporté le Grand Prix Photo de l’ETPA en 2012, met en mouvement des photographies en noir & blanc, sur lesquelles il superpose des illustrations macabres, qui viennent rappeler au spectateur la fragilité de notre humanité, face à laquelle les hommes - de tous temps et de tous âges - sont tous égaux. "Nous venons au monde en sursis, explique Tao Douay, mais la mort est si terrifiante que nous feignons de l’ignorer. Pourtant, lorsqu’un·e proche s’en va, la gravité de notre condition nous rattrape". Une mort certaine donc, que l'on tente d'oublier, de repousser, mais qui est en nous à chaque instant, comme le rappelle ce travail, certes sombre, mais empreint d'une grande sincérité.Des talents au révélateurEn remportant le prix LNP, Tao Douay se voit octroyer une dotation de 1000€ par la SAIF. Aussi, son travail sera diffusé sur les médias partenaires du festival (9 Lives Magazine et Fisheye Magazine), ainsi que dans le cadre des Promenades Photographiques de Blois et des Nuits Photographiques de Pierrevert.Cette édition du festival Les Nuits Photo a été l'occasion de mettre en lumière d'autres jeunes talents. On peut notamment citer Julien Athonady et Thibault Le Marec, lauréats du prix Diapéro 2022 avec leur film Cape ou pas Cape ?, ou encore Salomé Hévin, qui a remporté le prix de la Cassette 2022 avec son film Des frères.© Tao Douay, Lauréat du GRAND PRIX LNP 2022 avec CHAOS 

Epta - nous rencontrer
1666687743-prix-mark-grosset-maeve-benaiche

[ALUMNI] Prix du Public Mark Grosset 2022 attribué à Maëva Benaiche

Maëva Benaiche était en lice face à une vingtaine d’étudiants, tous issus des plus grandes écoles européennes de photographie.Le prix Mark Grosset - SAIF, moment phare des “Promenades Photographiques”Nous vous l’annoncions il y a quelques semaines déjà : à l’occasion de l’édition 2022 du festival Promenades Photographiques, ils étaient une vingtaine d’étudiants - tous issus d’écoles de photographie européennes - à concourir dans le cadre du prix Mark Grosset - SAIF. Ce prix, qui se veut un véritable trait d’union entre les jeunes talents de la photographie à l’échelle européenne, vise aussi à accompagner ces jeunes artistes et à les aider dans leur pratique artistique.L’ETPA est fière d’annoncer qu’à l’occasion du Prix Market Grosset - SAIF 2022, Maëva Benaiche, issue de la promotion 2021 de l’ETPA et lauréate du Grand Prix Photo de la même année, a été récompensée du Prix du Public. C’est sa série MAGMA qui a recueilli les faveurs du public, un travail que l’artiste elle-même dépeint de façon très personnelle, tel un bouillonnement intérieur qui constitue son énergie créatrice : “Je suis en perpétuelle agitation, coincée dans un entre-deux, décrit-elle. Je veux poursuivre mon chemin mais n’arrive pas complètement à passer outre ce bégaiement. [...] Je me retrouve ainsi partagée entre l’envie d’en découdre et le besoin de m’accepter complètement. Mais cette acceptation n’est jamais figée dans le temps : elle m’agite et constitue mon magma.”Maëva Benaiche reçoit avec cette distinction une dotation de 1000€ en partenariat avec la Société des Arts visuels de l'Image Fixe et la ville de Vendôme (SAIF), ainsi que 500 € de matériel photographique, avec Fujifilm France.Maëva Benaiche en quelques motsNée à Toulouse en 1996, Maëva Benaiche intègre l’ETPA en 2018. Au fil de sa formation, elle se construit un univers artistique très personnel, et réalise des séries audacieuses. Depuis sa sortie de l’ETPA il y a un peu plus d’un an, et l’obtention du Grand Prix ETPA 2021, elle ne s’est pas reposée sur ses lauriers ! En un peu plus d’un an, la jeune photographe a participé à de nombreux événements - Manifesto, La Quinzaine de l’image, Promenades Photographiques, ou encore Papier(s) Photo - durant lesquels elle a souvent été recompensée.Félicitations à elle ![[push]]

Epta - nous rencontrer
Etpa - Contactez-nous

Contact

Pour toute information, vous pouvez contacter nos équipes par téléphone, mail ou courrier.

ETPA TOULOUSE
50 route de Narbonne
31320 Auzeville-Tolosane
+33 (0)5 34 40 12 00
toulouse@etpa.com