portrait-martin-portes

Martin Portes-Salbayre,

Auteur photographe


Martin Portes, a débuté à étudier la photographie à l'ETPA avec la formation de Praticien Photographe. Il s'est alors exercé au portrait, et à la nature morte. C'est lors de sa 3ème année d'Approfondissement qu’il développera son travail en studio pour la photographie publicitaire de parfum et de mode.

Il a obtenu une mention spéciale lors du Grand Prix ETPA 2022.

Son site

Etpa - Linkedin Martin Portes-Salbayre

Pour plus d'informations :

grand-prix-photo-2022-1

[Grand Prix] Les lauréats 2022

12 juillet 2022

Le 30 juin dernier, l'ETPA a organisé le Grand Prix Photo de sa promotion 2022. L’événement, qui s’est tenu au sein du campus de Toulouse, était l'occasion pour les étudiants de présenter les travaux élaborés tout au long de l’année.Le Grand Prix Photo ETPA est un moment très attendu de la part des étudiants de 3e année d'Approfondissement Photographique. Cette consécration, qui conclut 3 années de travail intensif et d'investissement sans faille, leur permet de se confronter au regard des professionnels de la photographie, qui jugent à cette occasion la qualité du travail élaboré, son originalité et sa pertinence. L’intégralité des projets fait l’objet d’une exposition, dans laquelle parents et professionnels peuvent déambuler, à la découverte des productions des étudiants.Les lauréats 2022Cette année, les membres du jury ont eu la lourde tâche de choisir parmi une sélection de dossiers tous plus pertinents les uns que les autres. Et c'est Noémie Lecampion qui a remporté le Grand Prix Photo 2022, notamment pour sa série Monochrome, inspirée des œuvres de l'artiste Yves Klein.Prix Spécial du Jury, Robin Garandel n’est pas en reste, puisqu’il voit ainsi son travail récompensé.Enfin, les travaux de Martin Portes, de Pauline Rome, de Thomas Maquevic et de Siouxie Coutellec se sont aussi démarqués, les membres du jury leur ayant attribué à chacun une  Mention Spéciale.Focus sur la lauréate du Grand Prix Photo 2022“Ma rencontre avec l’œuvre d’Yves Klein m’a amenée à l’homme, à sa vie, ses amis et à son histoire. De Nice à Paris en passant par Fontenay-Aux-Roses et La Colle sur Loup, je m’imprègne de sa présence, de sa vue poétique, de son rapport au monde”. C’est en ces termes que Noémie Lecampion explicite sa démarche artistique, et donne à lire sa série Monochrome, qui sera par ailleurs exposée du 14 septembre au 30 novembre 2022, durant le Festival Manifesto. À cette occasion, il sera également possible de découvrir Impressionnisme, une autre série de la photographe lauréatée.Félicitations à tous pour leur travail !L'événement en image

Etpa - Actualités