denis dailleux etpa

Venez développer votre talent de photographe à l'ETPA !

27/04/2017 - 4 minutes
Actualité

Un campus de qualité

Avec ses 40 années d’expérience, l’ETPA offre le meilleur à ses classes et veille à ce que chacun de ses étudiants révèle son talent dans la maîtrise de ses environnements professionnels, techniques et artistiques.

L’école est équipée de matériel haut de gamme. Les étudiants disposent de plus de 650 m2 modulables avec 4 studios professionnels de grande hauteur. Ces studios sont pourvus de tous les types de lumières, continues et flash, ainsi que de boîtiers numériques 24x36 au moyen format, et de chambres monorail grand format, équipées de dos numériques.

La salle de tirages numériques, l’imageur Durst, le scanner professionnel et la développeuse couleurs grand format sont autant d’atouts que l’école de photographie apporte à ses étudiants.

Trouver sa voie et porter ses projets jusqu’au bout

Pour certains, l’ETPA leur transmet toute la maîtrise des appareils et des techniques photographiques afin de s’élancer par la suite dans des projets d’envergure :

Yann Rabanier qui a eu la chance de photographier les plus grandes stars au festival de Cannes, Yannick Labrousse qui collabore avec les magazines les plus connus tels que Le Monde ou Les Inrockuptibles, ou encore, Martin Colombet qui travaille avec la presse française et internationale dont Libération, Télérama ou The Guardian.

Pour d’autres, la formation à l'ETPA est l’occasion de faire germer des projets, pour la plupart très personnels, de les développer et de les porter jusqu’à leur finalité :

Ida Jakobs qui partage les images intimes de sa famille en démontrant le lien puissant unissant trois générations, Alexis Vettoretti qui propose une photographie riche de sens portant sur notre relation avec la mort, ou encore, Arnaud Chochon qui illustre la difficulté d’être un père une semaine sur deux.

Devenir le photographe d’exception avec l’ETPA

L'école dispense 3 formations dans le domaine photographique :

- Le BTS Photographie, sous contrat d’association avec l’Etat, dispense un enseignement technique et artistique pour préparer les étudiants aux métiers de technicien en deux années.

- A la fois pratique et créative, la classe de praticien photographe est davantage orientée vers la prise de vue et le traitement de l’image. Deux années de pratique intensive permettront aux étudiants de devenir photographe.

- La 3e année de spécialisation permet aux futurs professionnels de se perfectionner dans les conditions d’une agence ou d’un studio de création, au contact de personnalités de la photographie.

Enfin, les étudiants sont accompagnés par une équipe enseignante passionnée et qualifiée. Cette dernière transmet ses savoir-faire techniques et esthétiques aux étudiants afin que chacun puisse s’épanouir dans son projet et le mener à bien.

Une formation au plus proche des professionnels

La 3e année de Spécialisation est l’occasion pour les étudiants de rencontrer de nombreux intervenants issus de diverses spécialités. Ces derniers les suivent pour la réalisation de leur dossier photographique et leur apportent conseils et techniques.

De plus, l’ETPA organise chaque mois de juin son Grand Prix Photographie. Cet événement récompense le projet le plus abouti réalisé par les étudiants de 3e année de Spécialisation. Ce prix est décerné par un jury de professionnels de renom. L’intégralité des travaux fait, à cette même occasion, l’objet d’une exposition, où parents et professionnels de la photographie sont invités à découvrir le talent de chaque étudiant.
5901f09dc09ce.jpg
5901de2919a02.jpg
5901c15c324d9.jpeg
5901de29339ea.jpg
Sur la même thématique
marianne-thazet-la-baigneuse-residence-factory-2022-1

[EXPO] Exposition de Marianne Thazet avec "Eaux vives" aux journées portes ouvertes

27 janvier 2023

Venez découvrir l'exposition "Eaux vives" de Marianne Thazet à l'ETPA lors des journées portes ouvertes à partir du 27 janvier jusqu'au 11 mars 2023.La série “Eaux vives” de Marianne Thazet est lauréate du programme annuel de la Résidence 1+2 Factory réservé aux anciens étudiants de l’ETPA issus des 10 dernières promotions, en partenariat avec la Résidence 1+2, Nature En Occitanie et le Conseil départemental de la Haute-Garonne.Marianne Thazet, est une ancienne étudiante, diplômée et récompensée en 2019 avec la Mention Spéciale du Jury lors du Grand Prix de l'ETPA.L'artiste est une photographe de l'intime. C'est dans le courant de la photo documentaire qu'elle questionne l'attention sur l'environnement par un regard décalé bien à elle."Eaux vives"Cette série porte sur l’ambivalence de la “collaboration” entre la Nature et l’Homme, où il est aussi bien protecteur que destructeur. La confluence Garonne-Ariège est un lieu de tumulte où se croisent, s'entremêlent, et se débattent deux éléments titanesques qui finalement se fondent l'un dans l'autre et reprennent leur douce coulée. Une allégorie certaine de la cohabitation entre la Nature et l'Homme se dessine sur ces lieux.La Réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège est remarquable tant par sa biodiversité que par sa proximité périurbaine avec l’agglomération toulousaine. Cette situation rare et fragile induit des relations complexes et contrastées.Plus je sillonne ce territoire, plus je constate l'imbrication inextricable de ces deux éléments que je cherche à démêler : l’Homme à l'origine de la destruction et l’Homme qui veille à réparer, soigner et éduquer. Tout ici est un équilibre sensible entre ce qui meurt et ce qui renaît. Je parcours ces lieux en constatant les impacts qui leurs sont assénés et les précautions que l’Homme s’efforce de mettre en place pour compenser. J'observe cette histoire d'amour-haine qui tente d'avoir une fin heureuse.© Marianne Thazet, La baigneuse, Résidence 1+2 Factory, 2022.

Etpa - Actualités