actualite | jeudi 02 avril 2015

Conseils pour la photo de paysages - Partie 3

Voilà la troisième partie de notre série dédiée à la photographie de paysages. Encore quelques conseils à prendre en compte avant de partir dans de nouvelles aventures photo en pleine nature !


— Si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à faire du repérage avant de venir shooter un paysage. Vous n'aborderez pas de la même manière un lieu si vous avez déjà eu l'occasion d'y faire des tests et de prendre vos marques et vos repères.
 
 — N'hésitez pas à revenir prendre des photos d'un même paysage à différentes heures de la journée ou en fonction de la météo et des saisons.
 
— Investissez dans un bon pied ! Il existe de nombreux types de pied et de trépied. N'ayez pas peur, c'est un investissement, pas une dépense. Les pieds bon marché (<100€) peuvent rendre service, mais ils sont généralement peu robustes (plastique médiocre), peu précis et ne permettent pas de faire des mouvements fluides. 

Il existe aujourd'hui des pieds milieu et haut de gamme conçus avec des matériaux relativement légers, qui les rendent beaucoup plus résistants que ceux en plastique. Ils se déplient et se rangent souvent plus rapidement et ils vieillissent bien mieux.
 
— Le choix d'un sac photo peut s'avérer crucial si vous aimez la photo de paysage. S'il existe de nombreux fabricants, là encore n'hésitez pas à y mettre le prix. Il s'agit d'un outil qui protégera votre matériel de travail. Veillez donc à choisir un sac ou sacoche en fonction de vos besoins : privilégier un rangement léger, résistant, maniable, ayant la possibilité de sortir et ranger votre appareil rapidement d’une seule main. Préférez aussi un sac avec des rangements et des attaches modulable, qui permet d’attacher au moins un pied. Pensez aussi à son étanchéité ; se faire surprendre par une averse peut vite devenir très contrariant...
— Si vous en avez à disposition, n'hésitez pas à capturer un paysage avec différentes optiques. Cependant, il n'est jamais pratique de changer d'objectif debout ou en plein nature selon l’état de la météo. Si vous ne souhaitez transporter qu’un seul objectif, choisissez quelque chose de polyvalent comme un 10-100mm ou un 14-80mm. 
Attention cependant à ce type d'optique, surtout les bons marché : un 10-100mm qui ouvre à f/4.0-5.6 se révélera parfait en journée, mais sera bien moins performant en condition de faible lumière qu'un 10-30mm qui ouvre à 3.5, et encore moins qu'une focale fixe 14 ou 20 mm ouvrant à 2.8. Nous reviendrons prochainement sur les questions liées au choix d'un objectif.

> Conseils Partie 1
> Conseils Partie 2
> Les formations photographie

les autres actualité
ida jakobs
+
mardi 10 octobre 2017 actualité Ida Jakobs expose à La Rochelle

Ida Jakobs expose à La Rochelle

residence christian sanna
+
lundi 18 septembre 2017 actualité Christian Sanna expose à la Résidence 1+2!

Christian Sanna expose à la Résidence 1+2!




Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.