Opérateur technique

L'opérateur de prises de vue assure, sous la responsabilité d’un Directeur de la photographie, la qualité de l'image.



Opérateur de prise de vue

Garant de la qualité de l'image



Les missions de l'opérateur technique

L’opérateur de prise de vues doit connaitre les différentes sortes d’appareils de prise de vues, les réglages, les objectifs.
L’opérateur est à même d'utiliser un éclairage simple ou complexe afin de corriger les conditions de lumière existantes intérieures ou extérieures (corrections, filtrage, éclairage d'appoint) en fonction des moyens disponibles.

Il effectue son travail en suivant les indications du directeur photo, en fonction du cahier des charges. Sous l'autorité d'un directeur photo, il est responsable de la qualité des images captées, de leur format suivant le plan de travail arrêté lors de la préparation de production, afin de permettre leur exploitation.

Qualités requises / Compétences

La mobilité, la concentration et l'efficacité sont des qualités précieuses. Il faut savoir aussi être vif et réactif. Outre les connaissances techniques, il est aussi indispensable d'avoir une bonne solidité physique. Le matériel est parfois pesant. Le sens de la communication est également une nécessité car on souvent travaille en équipe réduite ou plus importante.


L’opérateur de prise de vue collabore avec le directeur de la photographie, la production, l'ingénieur le machiniste et l'éclairagiste. Les activités de prise de vue peuvent occasionner des déplacements en France et à l'étranger, ce qui nécessite une grande disponibilité et mobilité. L’opérateur de prises de vue exerce son métier dans des contextes très variables, dépendant de la nature de chaque projet. Il est responsable de la qualité des images

Carrière, possibilités d’évolution

L’opérateur de prise de vues, après plusieurs années d’expérience, peut devenir chef opérateur de prise de vues, autrement appelé directeur de la photographie.






01 / 02




Nos anciens
  01 02 03 04 / 04




Les étudiants, en fin de formation, ont alors les clés pour choisir leur parcours de photographe. C’est un gage de réussite et l’ETPA peut être fière du nombre de ses étudiants qui ont intégré avec talent le milieu photographique.

Gilles Favier
Directeur Artistique du Festival "Images Singulières"

Ce qui me frappe chaque année, c’est le côté photographiquement mature des élèves de 3e Année de l’ETPA, avec lesquels les cours sont un échange permanent. Le niveau des dossiers présentés au jury de fin d’année atteste d’une maîtrise du métier dans sa diversité, gage d’une formation pluridisciplinaire.

Alain De Baudus
Photographe / Studio Bleu Bengale



Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.