actualite | Mercredi 15 Mars 2017

Jeanne Ménétrier offre une nouvelle vision du genre

Entre réel et imaginaire, entre flou et double exposition, oser voir qui l'on est vraiment.


Jeanne Menetrier est diplômée d’un BTS Photographie qu’elle a obtenu à l’ETPA. Aujourd’hui, elle vit et travaille entre Paris et Toulouse.

Une réalité brouillée

Elle se plait à utiliser la photographie argentique pour mettre en valeur ses réflexions sur la féminité et le genre. Au sein de ses oeuvres, l’esthétisme et la forme sont souvent brouillés grâce à sa maîtrise du flou ou de la double exposition.
Elle matérialise un lien entre l’imaginaire et le réel à travers ses oeuvres. Elle joue avec les postures, la lumière.

Oublier la version binaire féminin/masculin

Lorsque Jeanne photographie des modèles, elle leur permet de mettre en avant leur propre vision de leur genre. Elle leur offre la possibilité d’avoir un nouveau regard, une alternative à la vision arrêtée du féminin/masculin. Jeanne voit le corps comme l’enveloppe de la personne qu’elle photographie et c’est cette personne qui l’intéresse.

Son propre corps est un de ses sujets de prédilection. Il est au coeur de ses questionnements, de ses contestations et reste un sujet inépuisable.

Faire des choix naturels pour ne rien regretter

L’artiste dévoile un peu plus qui elle est lors d’une interview pour le magazine Le Littéraire.
Elle n’avait pas de métier de rêve quand elle était enfant, elle savait juste qu’elle était déjà une artiste grâce à l’écriture et au dessin qu’elle a commencé à pratiquer jeune. Elle choisi de faire des choix qui sont naturels, pour ne rien regretter. Elle est libre et fait ce qu’elle aime aujourd’hui.

Elle ressemble sûrement à beaucoup d’artistes comme elle se distingue de beaucoup d’autres, mais Jeanne est qui elle est.

Être tolérant commence par l'être avec soi-même

La photographe prône la tolérance, notamment la tolérance envers soi. Que l’on s’accepte avec ses forces et ses faiblesses afin d’être vraiment soi-même.

Ses photographies sont une invitation à se questionner pour définir son propre genre et à construire son propre code en sortant de celui qui nous a été imposé.

les autres actualités
+
Lundi 19 Novembre 2018 actualité Les clichés d'Hugo Santarem Rodrigues

Les clichés d'Hugo Santarem Rodrigues

+
Lundi 12 Novembre 2018 actualité Canon sort un nouveau boîtier

Canon sort un nouveau boîtier

+
Jeudi 8 Novembre 2018 actualité La série d'images 3D du photographe Al Mefer

La série d'images 3D du photographe Al Mefer

+
Lundi 5 Novembre 2018 actualité Focus sur Philippe Grollier

Focus sur Philippe Grollier




Vos informations ont été reçues.

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Vos informations sont en train d'être envoyées.

Merci de patienter.