close
Revenir aux actualités

Intervention
de Claire Zamora
Conceptrice de jeux

Actualité.23 avril 2021
Montpellier
arrow-down

S’il devait y avoir une spécialiste en France du glamour dans les jeux vidéo, ce serait sans aucun doute Claire Zamora. À la fois directrice artistique, conceptrice de jeux, scénariste et romancière, Claire et ses collaborateurs ont vécu une véritable success story ! Elle est venue partager son expérience avec nos étudiants, pour une conférence centrée sur la narration dans les jeux vidéo.

En 2005, Claire Zamoramonte le studio Feerik avec son mari Thibaut. Ils s’appuient essentiellement sur un modèle économique encore récent à l’époque, le free-to-play. Ce modèle permet de jouer gratuitement et de ne dépenser de l’argent que pour personnaliser son avatar, ou pour bénéficier d’avantages liés au confort de jeu.

Jouable sur navigateur, Oh My Dollz est le titre qui va propulser le studio parmi les plus rentables de France. Le principe est simple, le joueur/joueuse crée un personnage qu’il va devoir maquiller, coiffer et habiller, comme il/elle pourrait le faire avec une poupée de plastique.  

À son apogée, Feerik est cédé à Frédéric Markus en 2015. Le couple crée alors une nouvelle société appelée 1492 Studio, qui se concentre sur leur nouveau titre :Is It Love, un jeu de « romance interactif » avec des péripéties amoureuses et policières. Cette fois, il ne s’agit pas seulement de « jouer à la poupée », mais de guider son héros/héroïne au travers d’histoires écrites par Claire. Rapidement, c’est toute une communauté de joueurs/joueuses qui suivent ces aventures teintées d'amour et de dramas !

Aujourd’hui Is It Love, c’est 60 millions de téléchargements dans le monde et 2 millions de joueurs, pour un total de 90 personnages créés, 900K de lignes scénaristiques et 500 décors différents. Un nouveau succès qui a poussé Ubisoft a racheter la licence en 2018. Mais Claire Zamora reste aux commandes, car l’engouement du public pour ITL est surtout dû à son talent pour tenir en haleine ses joueurs/joueuses. En parallèle, elle a même écrit une série de livres du même nom.

Pas étonnant que son intervention auprès de nos étudiants se soit concentrée sur l’importance de la narration dans les jeux aux scénarios interactifs. Claire a notamment insisté sur l’importance de proposer aux joueurs/joueuses un univers et des personnages forts, un rythme soutenu et de l’interactivité avec des choix multiples. Mais il était aussi question du travail d’équipe et de l’organisation pour mener à bien un projet tel que celui-ci. Une montagne de conseils qui, nous l’espérons, va inspirer nos futurs créateurs de jeux !